Categories: Industry News

Photovoltaïque : nouvelle qualification QualiPV 0-250 – Cahiers Techniques du Bâtiment

© Adobe Stock

Qualit’EnR lance une nouvelle qualification RGE  dédiée aux installations photovoltaïques allant jusqu’à 250 kW de puissance crête.

Depuis le 10 mai 2020, Qualit’EnR, spécialisée dans la qualification des entreprises d’installation de systèmes valorisant les énergies renouvelables (EnR), propose une nouvelle qualification baptisée « QualiPV 0-250 ». Celle-ci étend la portée de QualiPV aux grandes installations (toitures agricoles, tertiaire, etc.) afin de permettre aux professionnels de bénéficier d’une qualification unique étendue au marché des moyennes et grandes toitures solaires. Ce nouveau module couvre ainsi les installations raccordées au réseau jusqu’à 250 kWc et réalisées sur le territoire français. Le champ de la qualification couvre toutes les installations avec vente totale ou partielle de la production, ainsi que les installations avec autoconsommation (partielle ou totale).

Cette nouvelle qualification satisfait les critères de l’arrêté du 9 mai 2017, applicable aux installations jusqu’à 100 kWc. Ce texte exige notamment une qualification ou certification RGE correspondant au type d’installation réalisée et à la taille du chantier. Ainsi, toute entreprise pourra permettre à ses clients de bénéficier des tarifs d’achat et de la prime à l’autoconsommation pour les installations photovoltaïques en France. Alors que le soutien public en guichet devrait à minima être étendu à 250 kVA selon la déclaration d’Elisabeth Borne en février dernier, le marché des moyennes et grandes toitures solarisées aura besoin d’entreprises qualifiées pour accélérer. La qualification QualiPV 0-250 arrive à point nommé.

Une formation spécifique agréée « Générateur photovoltaïque raccordé au réseau – moyenne et grande puissance » est déjà disponible. Cependant, à titre transitoire jusqu’au 31 décembre 2020, la formation « Générateur photovoltaïque raccordé au réseau – compétence électrique » (PV élec.) agréée et réalisée depuis le 1er janvier 2008 permet la validation de compétences d’un référent technique.

Par ailleurs, chaque entreprise qualifiée doit justifier d’un audit satisfaisant dans les deux premières années de sa qualification.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Les Echos Études VA-T-ON ROULER À L’HYDROGÈNE ? – LES ECHOS ETUDES

Dans la bataille pour la transition énergétique, l’hydrogène pourrait compléter l’offre électrique et hybride Le…

13 minutes ago

Le Japon s’engage à fermer de vieilles centrales à charbon – La Presse

(Tokyo) Le gouvernement japonais s’est engagé vendredi à étudier des mesures concrètes pour réduire sa…

2 heures ago

Energies renouvelables : Les investissements du Maroc cités en exemple par l’ONU – Infomédiaire

Les investissements réalisés par le Maroc dans les énergies renouvelables qui permettent au Royaume de…

2 heures ago

Energies renouvelables : Le Maroc crée une commission nationale de l’hydrogène – Infomédiaire

Une commission nationale d’hydrogène a été créée en vue de renforcer la stratégie du Maroc…

2 heures ago

50Hertz imagine un mix 100% EnR en 2032 – GreenUnivers

(c) PixabayC’est une annonce étonnante que vient de faire le gestionnaire de réseau allemand 50Hertz.…

3 heures ago

Non à une nouvelle centrale au fioul en Guyane – Libération

Tribune. Lors de son assemblée générale du 7 mai dernier, EDF votait à 99,9 % sa «raison…

3 heures ago

This website uses cookies.