Categories: Industry News

Plus que quelques jours pour admirer la comète Neowise dans le ciel (y compris à La Réunion) – Clicanoo

Observer une comète à l’oeil nu est assez rare. Et pourtant, depuis quelques soirées, et ce vendredi soir encore, il est possible de profiter du spectacle du passage de la comète Neowise pour « Near-Earth Object Wide-field Infrared Survey Explorer« (C/2020 F3), découverte il y a tout juste quelques mois, le 27 mars 2020.

Depuis son passage au plus près du Soleil le 3 juillet dernier, Neowise s’en éloigne désormais. Et plus elle se s’éloigne du Soleil, moins son éclat sera fort, et son observation aisée. En dépit d’une baisse d’activité, elle est visible de La Réunion depuis hier le 23 juillet, moment où elle est au plus proche de la Terre. Selon l’Observatoire astronomique des Makes, à Saint-Louis, son observation au couchant ne sera pas possible à l’oeil nu en raison de sa perte d’activité.

Visible juste après le coucher du soleil

Or, c’est juste après le coucher du soleil qu’elle est visible depuis chez nous. « Il faudra donc s’armer de jumelles, d’un télescope ou d’un appareil photo pour pouvoir l’observer ce soir ou dans les jours qui viennent, juste après le coucher du soleil, à l’horizon nord-ouest », conseille l’Observatoire des Makes sur sa page Facebook. Qui précise également à ceux qui voudraient se lancer dans cette observation rare, de « chercher un objet qui semble fixe dans le ciel ». En effet, si la comète est bien en déplacement, s’éloignant du soleil, son mouvement n’est pas perceptible. Inutile donc de chercher un objet mouvant dans le ciel !

Précédemment, c’est dans l’hémisphère Nord que Neowise avait pu ravir les passionnés d’astronomie : là-bas, au petit matin, elle était visible à l’oeil nu, en raison d’une activité suffisante, et des ventes solaires qui ont ravivé les feux de sa chevelure et de sa queue, comme le relate l’Observatoire des Makes.

Car, une fois la comète au plus près du Soleil, la chaleur de l’astre vaporise la surface de glace de la comète (d’un diamètre d’environ 5km et composée de glace et de poussière), et crée une atmosphère de vapeur d’eau et de gaz. C’est le halo que l’on voit autour de la comète, et qu’on nomme la « chevelure ».

Quant à la queue brillante de la comète, elle est le résultat de l’ionisation des molécules et poussière de la chevelure permise par le vent solaire. Cette queue est observée dans la direction opposée au soleil, et non sur la trajectoire de la comète, explique l’Association fondatrice de l’Observatoire des Makes, sur sa page Facebook.

Magnifique photographie depuis le cratère Commerson

La comète Neowine, qui est passée au plus près de la Terre ce 23 juillet à une distance de 103 millions de kilomètres, repartira ensuite aux confins du système solaire, à plusieurs dizaines de millards de kilomètres de là. Et ne réapparaîtra que dans 6800 ans.

Au coucher du soleil ce jeudi, le photographe réunionnais Loïc Abadie de la page Facebook Energies tropicales a pu immortaliser ce spectacle depuis le secteur du cratère Commerson. Offrant une vue de Neowise juste au-dessus de la Roche Ecrite. Lui conseille une observation de la comète vendredi et samedi soir, « entre 18h50 et 19h20, en direction du Nord-Ouest », et recommande de bonnes jumelles pour pouvoir l’observer.

Image : logiciel Stellarium

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Stockage énergie solaire : le suédois Azelio signe un accord avec Jet Energy Maroc – Médias 24

Azelio a signé un protocole d'accord (MoU) avec Jet Energy, entreprise basée au Maroc, pour…

2 heures ago

Un timbre-poste spécial Noor Ouarzazate – L’Économiste

Le Groupe Barid Al-Maghrib vient d’émettre un timbre-poste en partenariat avec Masen illustrant le complexe…

2 heures ago

Photovoltaïque : le groupe lyonnais Terre et Lac mise sur les projets de territoires – Tout Lyon

Publié le 22 octobre 2020 - Julien THIBERT - Dossiers © Terre et Lac -…

4 heures ago

Barid Al-Maghrib et Masen émettent un timbre-poste spécial – Finances News Hebdo

Groupe Barid Al-Maghrib et l'Agence marocaine pour l'énergie durable (Masen) ont émis, jeudi à Rabat,…

4 heures ago

Le complexe solaire Noor Ouarzazate tient son timbre – Infomédiaire

Groupe Barid Al-Maghrib et Masen s’associent pour l’émission d’un timbre-poste spécial illustrant le complexe solaire…

5 heures ago

Maroc: 5,65 milliards $ ont été investis dans le renouvelable en 10 ans – Algérie Eco

Le royaume chérifien a investi 5,65 milliards $ dans les énergies renouvelables au cours de la décennie écoulée…

5 heures ago

This website uses cookies.