Pour le député Julien Aubert en réunion publique à Frazé : « l’éolien n’est pas la solution » – Frazé (28160) – Echo Républicain

« Je travaille sur ce sujet de l’énergie depuis un petit moment, je n’ai aucune pression sociale ou politique, je n’avais d’ailleurs aucun a priori sur l’éolien avant de démarrer les auditions que nous avons menées au sein de la commission d’enquête mais je reconnais que j’ai une opinion de plus en plus négative sur cette énergie », a entamé lundi soir Julien Aubert, le député (LR) du Vaucluse.

Invité par la députée (Agir) de la 3e circonscription d’Eure-et-Loir Laure de La Raudière et accueilli par la maire (LREM) de Frazé Brigitte Pistre, le magistrat à la Cour des comptes n’a pas mâché ses mots en se livrant à un exposé « le plus objectif possible » des conclusions de la commission d’enquête qu’il a présidée.

Pas d’effet sur le réchauffement

Selon lui, « l’éolien n’est pas la solution à la transition énergétique. L’argument écologique ne fonctionne pas puisque la production d’énergies renouvelables électriques ne réduit pas le réchauffement climatique ».

Sur ce point, Laure de La Raudière a expliqué que cette conclusion était partagée par tous les députés de l’extrême gauche à la droite qui avaient participé aux travaux de la commission. Pour les deux parlementaires, la question des émissions de CO2 ne relève pas de la production d’électricité mais plutôt de la consommation qui est faite d’énergies fossiles dans les secteurs du bâtiment et des transports.

L’Eure-et-Loir, premier producteur d’énergie éolienne, en Centre-Val de Loire

Du négatif pour la balance commerciale

Le député Julien Aubert a ensuite démonté les arguments budgétaires de l’éolien qui, selon lui, « coûte très cher et pèse lourd sur les finances publiques ». De même, il a indiqué que le développement de l’éolien pesait aussi en négatif sur la balance commerciale de la France « vu que le pays a pris du retard sur cette technologie et que d’autres pays se sont positionnés depuis longtemps sur la production d’éoliennes ».

« Tout montre que le système n’est pas sain. Si vous ne voulez pas d’éoliennes sur votre commune, vous n’avez comme recours qu’à vous immoler par le feu au milieu de la route en signe de résistance et les promoteurs de l’éolien que j’assimile à des chasseurs de primes sont quant à eux obligés d’en passer par des méthodes controversées de la carotte et du bâton pour faire avancer leurs projets ».

Julien Aubert (Député (LR) du Vaucluse)

L’esthétique des éoliennes, les conséquences sur le tourisme et le patrimoine, les questions sanitaires sur la santé des hommes et des animaux, les enjeux immobiliers « qui ne sont mesurés qu’au lancement de la production des éoliennes alors que c’est à l’annonce du projet que les prix décrochent », la nécessité de trouver les moyens de stocker une énergie qui n’est produite qu’en intermittence ont été autant de points abordés par le député Julien Aubert.

Stéphane Marchand

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Signature d’un accord pour améliorer l’efficacité énergétique dans les entreprises de conserves alimentaires – webmanagercenter

Une convention de partenariat a été signée, mardi 24 novembre, entre l’Agence nationale pour la…

31 minutes ago

L’énergie dans la science-fiction : de la dépendance aux énergies fossiles aux transitions à venir – Usbek & Rica

L’intérêt d’évoquer l’énergie dans une œuvre de science-fiction est double. C’est d’abord un ressort narratif :…

1 heure ago

Equipement en énergies renouvelables : où en est la France ? – Les Échos

Publié le 25 nov. 2020 à 8:17[embedded content]>>> Lire aussi : Rénovation énergétique : les…

1 heure ago

Joe Biden nomme John Kerry, l’ancien co-artisan de l’Accord de Paris. Un espoir pour le climat ? – UP Magazine

L’ancien secrétaire d’État de Barack Obama, John Kerry, 76 ans, sera l’émissaire spécial du président…

2 heures ago

Vidéo. Dessalement de l’eau de mer, voici où en est le Maroc – Le360.ma

A ce jour, le Maroc compte 8 stations de dessalement, mais dans un contexte de…

2 heures ago

Energie: Un accord pour améliorer l’efficacité énergétique des entreprises de l’industrie des conserves alimentaires – webmanagercenter

Une convention de partenariat a été signée, mardi, entre l’Agence Nationale pour la Maîtrise de…

4 heures ago

This website uses cookies.