Projets d’énergies renouvelables : Lancement effectif de l’initiative MASEN-BID – 2M Maroc

L’Agence marocaine pour l’énergie durable (MASEN) et la Banque Islamique de Développement (BID) ont annoncé le lancement effectif de leur initiative commune de développement de projets d’énergies renouvelables (EnR) stratégiques en Afrique, indique-t-on dans un communiqué conjoint.

Cette initiative, lancée lors d’un événement virtuel par le ministre de l’Énergie, des mines et de l’environnement, Aziz Rabbah, le président directeur général de MASEN, Mustapha Bakkoury et le Vice-Président de la BID, Mansur Muhtar, vise à catalyser le développement de projets d’EnR dans les pays membres de la Banque en Afrique, souligne la même source.

A cette occasion, plusieurs projets ont été présentés, notamment, les centrales solaires de Dosso, Maradi et Diffa au Niger pour une capacité totale de 30 MW et un projet de 3 centrales solaires avec stockage à Djibouti, à PK20, entre Mouloud et Dikhil, et entre Goubet et le Petit Bara pour des capacités entre 10 et 30 MW.

Il s’agit également de la centrale solaire Franceville pour une capacité de 150 MW et le projet hydroélectrique FE II de 36 MW au Gabon, ainsi que d’une centrale solaire thermique de 50 MW au Sénégal, ajoute-t-on de même source. D’autres projets seront également proposés dans les prochains mois par le reste des pays membres de la BID, candidats à l’initiative.

« L’Afrique a besoin d’accroitre l’accessibilité à une électricité durable, de qualité et à moindre coût. Ainsi, Plusieurs pays africains, devront, dès aujourd’hui, ajuster leur système énergétique, en développant les énergies renouvelables », a relevé Aziz Rabbah.

Pour sa part, Mansur Muhtar a souligné que « le développement des énergies renouvelables à l’échelle de l’Afrique requiert la mobilisation des ressources nécessaires et la mise en place des mécanismes appropriés, intégrant les avantages de la coopération Sud-Sud ».

« La BID et MASEN ont conçu une initiative en rupture avec les paradigmes existants », a indiqué Mustapha Bakkoury, précisant que cette initiative est adaptée aux spécificités des pays candidats, notant que dans le cadre d’une coopération Sud-Sud, elle œuvre à renforcer, à la fois les capacités de production d’électricité d’origine renouvelable, et à renforcer le développement d’un savoir-faire local capable de porter de manière autonome les projets futurs.

De leur côté, les ministres des pays d’Afrique subsaharienne, membres de la BID, ont unanimement salué la pertinence de l’initiative et ont manifesté leur intérêt de proposer des projets candidats à celle-ci.
A noter que cette initiative, qui intervient dans le sillage du mémorandum d’entente signé entre MASEN et la BID en Avril 2019 à Marrakech, prévoit que les deux parties soutiennent la préfaisabilité des projets retenus, qui, en cas de résultats probants, permettront de développer les projets avec la mobilisation de l’expertise technique de MASEN.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Fès : Conférence internationale sur les technologies numériques, les 29 et 30 janvier – Hespress Français

Organisé en partenariat avec la société marocaine d’électronique, d’électrotechnique et d’automatique (SMEEA) et le centre…

30 minutes ago

Aker Horizon débourse 1 milliard d’euros pour l’acquisition de Mainstream – Agence Ecofin

(Agence Ecofin) - Face à la transition énergétique en marche, les entreprises pétrolières ne sont…

1 heure ago

Création en 2021 d’une entreprise de production des énergies renouvelables – Algérie Presse Service

La mouture du projet de loi électorale distribuée aux partis politiques pour enrichissement - mardi…

2 heures ago

Info Contexte – Le rapport qui contrarie les projets nucléaires de l’État – Contexte

« Moi, j’ai besoin du nucléaire. » Au détour de son entretien à Brut le 4 décembre 2020, Emmanuel Macron…

3 heures ago

Les candidatures au «Green Business Incubator» ouvertes jusqu’au 19 février – LE MATiN

Les startups et les TPE s’activant dans les énergies renouvelables et les technologies vertes peuvent,…

3 heures ago

Neutralité carbone: la tentation de Joe Biden? – Journal de l’environnement – journaldelenvironnement.net

Joe Biden va-t-il financer les aspirateurs à carbone?Carbon Engineering Pour décarboner leurs activités, nombre de…

4 heures ago

This website uses cookies.