Renault avance sur l’utilisation des batteries de seconde vie – Association AVEM

Renault eWays, l’événement dédié à la mobilité d’aujourd’hui et de demain, se poursuit jusqu’au 28 octobre. Après avoir présenté le premier jour le showcar Mégane eVision qui préfigure l’avenir électrique de la marque, puis la Dacia Spring qui sera la voiture électrique la moins chère du marché, Renault a mis en lumière mercredi deux expérimentations qu’il mène sur le stockage de l’énergie et l’utilisation de batteries de seconde vie. Deux solutions concrètes pour la gestion de l’énergie.
Des expérimentations qui montrent la poursuite de son engagement en faveur d’une mobilité durable, en agissant sur l’écosystème électrique dans son ensemble. Avec les projets Advanced Battery Storage en France et SmartHubs en Grande-Bretagne, Renault initie deux chantiers majeurs en Europe qui utilisent des technologies de batteries de seconde vie. Deux chantiers qui ont pour objectif de gérer les écarts entre la consommation et la production d’électricité afin d’augmenter la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique.

L’Usine de Douai accueille la première installation Advanced Battery Storage

La première expérimentation se déroule au sein de l’usine Renault de Douai qui accueille la première installation Advanced Battery Storage, livrée par l’entreprise Nidec ASI. Un projet qui est conçu à partir de batteries de voitures électriques compilées dans des conteneurs et vise une capacité installée de près de 50 MWh sur plusieurs sites en France. Quant à lui, le site de Douai dispose d’une capacité totale installée de 4,7 MWh et utilise des batteries de seconde vie mais également des batteries neuves stockées ainsi pour des futurs usages en après-vente.
Mené en partenariat avec la Banque des Territoires, le Fonds de Modernisation Ecologique des Transports géré par Demeter et la startup allemande The Mobility House, ce projet repose sur un constat : le moindre écart entre la consommation et la production d’électricité déclenche des perturbations qui peuvent compromettre la stabilité du réseau domestique. Le stockage stationnaire de l’énergie permet donc de réguler et de stabiliser le réseau en chargeant les batteries lorsque la demande est faible, puis en réinjectant l’énergie contenue dans ces batteries sur le réseau dès que la demande est forte.

Une participation au projet SmartHubs au Royaume-Uni

Réalisé par un consortium dirigé par Connected Energy, le projet SmartHubs est situé dans le West Sussex dans le Sud-Est de l’Angleterre. Les batteries de seconde vie des véhicules Renault seront utilisées en même temps que d’autres technologies dans le cadre d’un système énergétique local afin de fournir une énergie plus propre et moins coûteuse pour les logements sociaux, les transports, les infrastructures, les maisons privées et les entreprises locales. Les batteries de seconde vie seront intégrées dans les systèmes E-STOR spécialement conçus par Connected Energy.
Le projet SmartHubs permettra d’installer plusieurs systèmes E-STOR de 360 kWh sur des sites industriels et commerciaux, dont certains seront reliés à des panneaux solaires et des chargeurs de véhicules électriques pour aider les sites à réduire les coûts énergétiques et à optimiser l’utilisation des énergies renouvelables. Un grand système E-STOR utilisant environ 1000 batteries de seconde vie pour stocker 14,5 MWh d’énergie sera également installé, ce qui permettra une charge et une décharge rapide pour aider à équilibrer le réseau électrique. Il stockera suffisamment d’énergie pour alimenter 1 695 foyers pendant une journée entière.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

« La face cachée des énergies vertes » à découvir sur ARTE ce mardi 24 novembre – Les coulisses de la Télévision

Technologies vertes mais polluantes, recyclage impossible… : cette vaste enquête menée à travers le monde…

1 heure ago

Energies renouvelables: Le CEREFE publie son premier rapport annuel – Algérie Presse Service

ALGER- Le Commissariat aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique (CEREFE) vient de publier son…

2 heures ago

Le projet Énergie Saguenay a-t-il un avenir à long terme? – LesAffaires.com

Le projet consiste à construire un complexe industriel près de La Baie, qui comprendra une…

3 heures ago

Energie: le gouvernement déterminé à instaurer un modèle énergétique durable – Algérie Presse Service

"Le gouvernement est déterminé à tout mettre en œuvre afin d’instaurer un modèle énergétique durable,…

3 heures ago

Quels procédés pour construire une maison écologique ? – Futura

Construire une maison respectueuse de l'environnement, c'est un ensemble de techniques et de méthodes à…

3 heures ago

Neotiss se diversifie dans les énergies renouvelables – Economie – L’Usine Nouvelle

À l’entrée de l’usine, des ouvrières empilent de longs tubes d’acier dans des caisses de…

4 heures ago

This website uses cookies.