Categories: Industry News

SCPT : les investisseurs se bousculent au portillon – Topinfos24

Depuis son avènement à la Direction Générale de la Société Congolaise des Postes et des Télécommunications, Patrick Umba Banza qui a mis en place la politique de développement ne cesse d’inciter les investisseurs à se bousculer à la porte de l’ancien ONPTZ.
Ce lundi, il a reçu en audience Monsieur Mikael Salaun, fondateur Associé de Edocgroup basé à Brest, en France.
A la tête d’une délégation, Monsieur Patrick Umba Banza et Mikael Salaun ont échangé pendant plus d’une heure sur la faisabilité à cette entreprise française à injecter de millions d’euros dans ce projet de modernisation et d’offre de services de qualité à la Poste du Congo.
Cette troisième rencontre débouche sur une note d’espoir entre les deux parties, notamment la République Démocratique du Congo aux travers le Ministère des Postes et Télécommunications et la Société Congolaise des Postes et Télécommunications d’une part et d’autre part, l’investisseur français de Edocgroup.


Aux sortir de leur audience, Monsieur Mikael Salaun dit venir investir en République Démocratique du Congo à travers le projet de modernisation et d’offres de meilleures solutions au développement économique du pays dans le futur en utilisant des les meilleures solutions digitales au monde, en qui, il croit à cause de son potentiel humain ; de cette jeunesse qui détient la technologie entre ses mains.  » Ça un sens pour ma société de venir proposer mes services, et en même temps, je crois en République Démocratique du Congo pour son développement, je crois que notre solution va aider votre pays à se développer considérablement et d’inhiber certains problèmes qui pourraient exister et de façon drastique et faire le bond, a-t-il déclaré.

Ce projet a-t-il souligné, peut prendre un délai de 8 mois si tout est officialisé. Un projet autonome qui fonctionnera avec les énergies vertes en intégrant les énergies solaires afin de garantir que les nouvelles technologies seront mises à l’abri de la pollution.  » Sans énergie solaire, pas de sens. On a un package, a-t-il indiqué.

Il faut dire que Edocgroup est dans une dizaine des pays en Afrique. Elle est spécialisée dans l’échange numérique, coffre fort, dématérialisation de facture, fiche de paie et la sécurité numérique, c’est à dire dans la protection des documents et la nature.
Ses services, a renchéri Mikael Salaun, les offre au Ministère français des armées, ex Ministère de la Défense ; à l’Assemblée nationale française, au ministère des finances français et aux autres entités, des conseillers. Plus de 60% de métier du chiffre qui sont équipés de leurs solutions digitales.
De sa part, le Directeur Général a’i Patrick Umba Banza a salué ce partenariat public-privé, inscrit dans les accords dits  » win-win, c’est à dire Gagnant-gagnant.


Il assure en outre, la sécurité juridique de cet investissement qui va profit à la République Démocratique du Congo, mais aussi à l’investisseur de récupérer son argent et d’en tirer les dividendes.  » La SCPT a là ! l’opportunité et la chance de pouvoir accueillir un investisseur qui n’en est pas à sa première visite. Il est à sa troisième visite et cela montre l’intérêt l’intérêt qu’il a pour le pays et la SCPT. Tous les aspects juridiques sont pris en compte pour que tout se passe dans les meilleures conditions », a rassuré le DG Patrick Umba Banza.

Il faut dire que ce projet va générer des dividendes aux deux parties.  » Depuis que nous sommes à la tête de la société, nous n’avons pas travaillé dans le sens de pouvoir enfoncer l’endettement de la Société Congolaise des Postes et Télécommunications. Nous en sommes arrivés. Aujourd’hui, nous n’acceptons pas des projets qui viennent mettre la SCPT en difficulté », a-t-il insisté.
C’est cette politique de transparence que Patrick Umba Banza a instauré qui attire les investisseurs qui ont toutes les garanties juridique et sécuritaire de gagner et récupérer leur argent.

MB

 23 total views

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

France Relance: les énergies renouvelables sont encouragées selon André Joffre – Batirama.com

André Joffre, Président de Qualit’ENR, livre ses réflexions sur la prise en compte des ENR…

51 minutes ago

Premier site de stockage d’électricité sur batteries à proximité d’éoliennes pour RTE – Quotidien des Usines – L’Usine Nouvelle

Pour garantir l’équilibre entre la production et la consommation d’électricité en France, RTE mise sur…

2 heures ago

Energies, Economie, Pétrole: Revue Mondiale Septembre 2020 – Le Temps

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies. A l’agenda:– World…

2 heures ago

Le cabinet LPA-CGR avocats conseille Valorem – Affiches Parisiennes

le 30 septembre 2020 - AP REDACTION - Entreprise - Vie des entreprises @ DR…

3 heures ago

Energies renouvelables : Des OSC évaluent l’état des installations solaires dans les services sociaux de base – LeFaso.net

Disposer davantage d’éléments pour soutenir leur plaidoyer sur l’accès des populations aux services des énergies…

3 heures ago

En Bourse, la transition vers les valeurs plus durables s’opère – Le Journal de Montréal

Au revoir pétrole et industries fossiles, bonjour électricité renouvelable et efficience énergétique: les investisseurs se…

3 heures ago

This website uses cookies.