Seize investisseurs obtiennent les accords préliminaires pour la production de l’électricité à partir des ER – African Manager

Quelque 16 investisseurs dans le domaine des énergies renouvelables (ER) ont obtenu, mercredi les accords préliminaires pour la réalisation de projets de production de l’électricité à partir des énergies renouvelables.

Ces projets concernent la production de 10 mégawatts (6 projets) et 1 mégawatt (10 projets) d’un coût total de 150 Millions de Dinars et dont la mise en exploitation est prévue dans deux ans.

Ces seize projets qui seront installés dans plusieurs régions du centre et sud du pays, dont Djerba, Médenine et Gabes, permettront la création de plus de 150 emplois directs à l’exploitation, a indiqué le Directeur général de l’électricité et des énergies renouvelables au ministère de l’Energie, des mines et de la transition énergétique, Belhassan Chiboub.
Ils permettront d’éviter la consommation environ 30 kilotonnes d’équivalent pétrole (Ktep) de gaz naturel importé, a-t-il ajouté, à l’occasion de l’octroi des accords aux investisseurs.
Chiboub a fait savoir que le tarif proposé pour les projets d’une capacité de production de 10 MW, varie entre 125 et 130 millimes le kilowattheure (KWh), ce qui permettra d’économiser 10 MD/an, dans les dépenses des carburants de la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG).

Et d’ajouter que les investisseurs devront signer, dans 15 jours, des contrats avec la STEG concernant la vente exclusive pour ladite société.
Les projets sont initiés à plus de 90% par des Tunisiens ou dans le cadre de partenariats entre investisseurs tunisiens et étrangers, tandis que trois projets seront réalisés par des investisseurs étrangers.

Mehdi Bouzghnenda, 26 ans, un des investisseurs ayant obtenu un accord préliminaire a fait savoir qu’il a poursuivi des études à Londres et à son retour en Tunisie, a pensé investir dans les énergies renouvelables, moyennant un financement étranger.

Je compte réaliser mon projet (1MW) dans le cadre d’une coopération avec la société italienne « Sari Engineering » et la société allemande « Solia », a ajouté Bouzghenda.
La société tunisienne « Air Solar » qui opère dans le domaine des énergies renouvelables, depuis 2011, se chargera du développement et de la construction du projet.

A noter que la mise en œuvre de ce genre de projet fait face notamment, à des problèmes financiers, comme en témoignent les projets qui ont obtenu un accord préliminaire.
Le processus d’attribution des accords préliminaires pour la réalisation de projets de production de l’électricité à partir de l’énergie solaire a commencé, en 2018 avec 10 projets, mais un seul projet est entré en service « Sir ».

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

« Peak oil » : l’industrie pétrolière dans le doute – lantenne.com

les pétroliers dévalorisent leurs actifs © Shell Autour des mêmes thèmes La chute des cours…

26 minutes ago

Nucléaire : entre les « pros » et les « antis », pourquoi tant de débats ? – ID, L’info Durable

Lundi 29 juin à Fessenheim, la plus vieille centrale française a définitivement tiré sa révérence. Pourtant,…

1 heure ago

Assurance : le nombre de requêtes auprès du BCT construction a explosé en 2019 – Moniteur

Le Bureau central de tarification (BCT) publie son dernier rapport d'activité. En 2019, sa section…

2 heures ago

Energie – Le Japon envisage d’arrêter ses vieilles centrales à charbon – 24 heures

Le pays souhaite que les énergies renouvelables deviennent une source d’électricité majeure d’ici 2030. Mis…

2 heures ago

Le plan des armées françaises pour optimiser leur consommation d’énergie – Défense – L’Usine Nouvelle

La ministre des Armées Florence Parly est attendue dans l’après-midi du 3 juillet 2020 à…

3 heures ago

AVIGNON : Belle dynamique pour le financement participatif solaire dans le Vaucluse – La lettre économique et politique de PACA – Presse Agence

03 Juil2020 Written by Floriane. Posted in INFOS NATIONALES Le financement participatif en actions dédié…

3 heures ago

This website uses cookies.