Categories: Industry News

SINGAPOUR – ÉNERGIE: L’île État aura bientôt la plus grande ferme solaire flottante au monde – Gavroche Thaïlande

La construction d’un des plus grands systèmes photovoltaïques flottants intérieurs du monde a commencé à Singapour. Il s’agit d’un projet de 60 MW sur le réservoir de Tengeh, qui est également l’un des premiers au monde à intégrer une technologie verte au traitement des eaux.

L’agence nationale des eaux de Singapour, le PUB (Public Utilities Board), a annoncé le 25 août que  sa filiale Sembcorp Industries avait commencé la construction d’un système photovoltaïque solaire flottant de 60 MW sur le réservoir de Tengeh, à la frontière nord de Singapour avec la Malaisie.

Intégrée aux stations d’épuration d’eau

La centrale solaire flottante de 60MW sera intégrée aux stations d’épuration des eaux de la PUB et, lorsqu’elle sera achevée et opérationnelle l’année prochaine, elle produira suffisamment d’énergie propre pour alimenter les stations d’épuration locales de la PUB, compensant ainsi environ 6% de ses besoins énergétiques annuels.

L’accord visant à fournir de l’énergie à ses propres opérations de traitement des eaux a été annulé en mai, lorsque Sembcorp a annoncé qu’il avait signé un accord d’achat d’énergie (PPA) de 25 ans pour l’énergie produite par le projet solaire flottant.

En tant qu’État insulaire souverain, avec une superficie totale de seulement 724,2 kilomètres carrés et une forte urbanisation, Singapour n’a pas beaucoup de place pour les technologies traditionnelles de production d’énergie renouvelable. L’énergie solaire est la source d’énergie renouvelable la plus viable de Singapour, mais même dans ce cas, le déploiement à grande échelle de panneaux solaires est difficile en raison de la densité du paysage urbain et du nombre limité de terres disponibles.

Il reste donc des toits et des espaces verticaux, ainsi que la plus grande étendue de plans d’eau et de réservoirs de la PUB, qui peuvent désormais servir à la fois à capter l’eau et à produire de l’électricité.

Surveillance en direct

Le projet est également soutenu par une plate-forme de surveillance numérique comprenant des caméras de sécurité, une surveillance vidéo « en direct », des tableaux de bord et des alertes qui permettent de suivre les facteurs environnementaux tels que la vitesse du vent, l’irradiation solaire et la température ambiante.

Le système de surveillance numérique détecte également les anomalies qui peuvent suggérer une surchauffe potentielle et des risques d’incendie, ce qui permet d’anticiper les problèmes et de les résoudre plus rapidement.

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Stockage énergie solaire : le suédois Azelio signe un accord avec Jet Energy Maroc – Médias 24

Azelio a signé un protocole d'accord (MoU) avec Jet Energy, entreprise basée au Maroc, pour…

2 heures ago

Un timbre-poste spécial Noor Ouarzazate – L’Économiste

Le Groupe Barid Al-Maghrib vient d’émettre un timbre-poste en partenariat avec Masen illustrant le complexe…

2 heures ago

Photovoltaïque : le groupe lyonnais Terre et Lac mise sur les projets de territoires – Tout Lyon

Publié le 22 octobre 2020 - Julien THIBERT - Dossiers © Terre et Lac -…

4 heures ago

Barid Al-Maghrib et Masen émettent un timbre-poste spécial – Finances News Hebdo

Groupe Barid Al-Maghrib et l'Agence marocaine pour l'énergie durable (Masen) ont émis, jeudi à Rabat,…

4 heures ago

Le complexe solaire Noor Ouarzazate tient son timbre – Infomédiaire

Groupe Barid Al-Maghrib et Masen s’associent pour l’émission d’un timbre-poste spécial illustrant le complexe solaire…

5 heures ago

Maroc: 5,65 milliards $ ont été investis dans le renouvelable en 10 ans – Algérie Eco

Le royaume chérifien a investi 5,65 milliards $ dans les énergies renouvelables au cours de la décennie écoulée…

5 heures ago

This website uses cookies.