Smurfit Kappa participera au premier projet mondial de stockage d’énergie issue de l’hydrogène – Le Maitre Papetier

Cette annonce intervient alors que la Commission européenne vient de publier son rapport « Stratégie en matière d’hydrogène pour une Europe climatiquement neutre », qui souligne le rôle essentiel que l’hydrogène jouera dans le cadre du Pacte vert pour l’Europe pour la neutralité carbone et la transition énergétique.

Les recherches hautement innovantes qui seront menées à l’usine Saillat, et seront principalement financées par la Commission européenne, visent à démontrer que l’hydrogène peut être produit et stocké à partir d’électricité renouvelable et, à terme, remplacer jusqu’à 100 % du gaz naturel actuellement utilisé par les centrales de cogénération.

Pour réduire l’impact du changement climatique, il est essentiel que le secteur mondial de l’énergie abandonne les systèmes de production et de consommation d’énergie fossile, notamment le pétrole, le gaz naturel et le charbon, au profit de sources d’énergie renouvelables comme le vent, le soleil et l’hydrogène. Cependant, l’un des principaux défis de la transition énergétique est la capacité à stocker les énergies renouvelables fluctuantes.

L’objectif du projet HYFLEXPOWER est de démontrer que l’hydrogène renouvelable peut être un moyen flexible de stocker de l’énergie qui peut ensuite être utilisée pour alimenter une turbine industrielle de grande puissance. Le projet marquera la mise en œuvre du tout premier démonstrateur industriel au monde power-to-X-to-power1 équipé d’une turbine à hydrogène avancée.

Le projet implique plusieurs parties prenantes, notamment Engie Solutions, Siemens Gas and Power, Centrax, ARTTIC, le Centre aérospatial allemand (DLR) et les universités d’Athènes (Grèce), de Lund (Suède), de Duisburg-Essen (Allemagne) et l’UCL Londres (Royaume-Uni). Le projet représente un investissement de 15,2 millions d’euros, les deux tiers du financement provenant du programme-cadre de l’UE pour la recherche et l’innovation Horizon 2020.

Laurent Sellier, directeur général de Smurfit Kappa Paper & Board Europe, a commenté l’annonce : « Chez Smurfit Kappa, nous accordons une grande importance à l’innovation et à l’amélioration de notre efficacité énergétique, et nous sommes ravis d’avoir été choisis pour participer à ce projet. »

« Notre usine de Saillat, grâce à son système de cogénération et à sa taille optimale, sera l’endroit idéal pour ce projet de recherche révolutionnaire. Nous sommes impatients de travailler avec toutes les parties prenantes pour garantir la réussite de ce projet et contribuer à la transformation du secteur mondial de l’énergie pour passer de l’énergie fossile à l’énergie sans carbone ».

Le projet HYFLEXPOWER met au point de nouvelles technologies qui peuvent être utilisées sur l’ensemble du cycle power-to-X-to-power . Le démonstrateur installé à l’usine de Saillat sera utilisé pour stocker l’électricité renouvelable excédentaire sous forme d’hydrogène vert. Pendant les périodes de forte demande, cet hydrogène vert stocké sera ensuite utilisé pour produire de l’énergie électrique qui sera injectée dans le réseau.

Le projet sera divisé en plusieurs phases, la construction devant commencer en 2021 et le pilote en 2022.




admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Total reconvertit la raffinerie de Grandpuits dans les énergies vertes – Les Échos

Publié le 24 sept. 2020 à 10:03Le site de Total à Grandpuits est maintenant fixé…

22 minutes ago

Les EAU et Israël discutent de la coopération dans le secteur de l’énergie – WAM French

Thu 24-09-2020 11:07 AM ABOU DHABI, 23 septembre 2020 (WAM) -- Au cours d'une réunion…

33 minutes ago

Energies renouvelables : chargé à bloc, CVE veut poursuivre sa diversification – Nouvelles Publications

le 24 septembre 2020 - Caroline DUPUY - Economie CVE - La société basée à…

1 heure ago

Intelligence artificielle et énergies renouvelables: un couple durable ? – EURACTIV France

L’imprévisibilité, tel est le grand défi auquel sont confrontés les énergies renouvelables. L’offre et la…

2 heures ago

La nécessaire consolidation de l’économie verte – allnews.ch

Les investissements dans les énergies renouvelables devraient être de 1’000 à 2’000 milliards de dollars…

4 heures ago

« Dans l’après Covid, un modèle zéro carbone fera plus que jamais sens » – Le Petit Journal

Loreto Ordoñez est depuis 2011 à la tête de la filiale espagnole du groupe ENGIE…

5 heures ago

This website uses cookies.