Spécialiste de l’éolien et du solaire, NextEra rattrape ExxonMobil en Bourse – Connaissance des Énergies

Les investisseurs parient sur les énergies renouvelables: un groupe américain misant sur le solaire et l’éolien, NextEra Energy, vaut désormais pratiquement autant à Wall Street que la major pétrolière ExxonMobil et plus que Chevron.

La société NextEra Energy, créée en 1925, est basée en Floride où elle fournit de l’électricité à plus de 5 millions de clients. Elle est aussi, selon son site internet, le plus important producteur d’énergie solaire et éolienne au monde, et développe des projets de systèmes de stockage d’énergie par batteries.

Sa valeur boursière a dépassé en cours de séance vendredi celle d’ExxonMobil avant de se replier un peu et de terminer à 137,7 milliards de dollars contre 139,4 milliards de dollars pour ExxonMobil et 132,9 milliards de dollars pour l’autre géant acteur américain du secteur pétrolier, Chevron.

NextEra Energy est pourtant bien loin de réaliser les mêmes performances financières.

Elle a enregistré en 2019 un chiffre d’affaires de 19 milliards de dollars pour un bénéfice de 3,8 milliards de dollars, en employant environ 14.000 personnes aux Etats-Unis et au Canada.

Sur la même période, les recettes d’ExxonMobil se sont élevées à 265 milliards de dollars et son profit à 14,3 milliards de dollars, avec environ 75.000 salariés un peu partout dans le monde.

Le géant pétrolier a cependant beaucoup souffert depuis le début de la pandémie et la chute des cours du pétrole ayant suivi. ExxonMobil a ainsi enregistré au deuxième trimestre une perte nette de 1,1 milliard de dollars.

Et il a perdu environ deux tiers de sa valeur boursière depuis son plus haut atteint en 2014.

ExxonMobil a récemment été expulsé du Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette de Wall Street, où il était présent depuis 1928.

De façon générale, les investisseurs ont tendance à miser sur le secteur des énergies renouvelables, considéré comme l’avenir au moment où la lutte contre le changement climatique est devenu une priorité pour nombre de gouvernements à travers le monde.

De la même façon que sur le marché automobile, Tesla profite de l’engouement pour les véhicules électriques et vaut en Bourse 387 milliards de dollars alors qu’il n’a par exemple livré que 139.300 voitures au troisième trimestre.

Ford, qui en a vendu 551.796 sur la même période, vaut actuellement 27,4 milliards de dollars.

jum/lo/bh

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

TCHAD : Qair fait fi des risques et mise sur le solaire à N’Djamena – Africa Intelligence

Un e-mail vous est envoyé lorsqu’un article correspondant à vos centres d’intérêt est publié sur…

3 heures ago

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : L’ADEME vante la chaleur renouvelable auprès des entreprises – infos-dijon.com

Destiné aux collectivités, aux bailleurs et aux industriels, le Fonds Chaleur de l'ADEME abonde les…

4 heures ago

Planète OUI : zoom sur un fournisseur d’énergie 100 % renouvelable et française – ID, L’info Durable

Fournir de l’électricité et du gaz 100 % verts pour les particuliers, les entreprises et…

4 heures ago

Le 22 octobre, proclamé Journée mondiale de l’énergie – LINFO.re

Le 22 ocotbre est une date symbolique. Il y a huit ans, pour la première…

5 heures ago

Énergie et ressources | Changement de garde chez Boralex – La Presse

Après 14 années passées à la tête de Boralex, son président et chef de la direction…

8 heures ago

This website uses cookies.