Total accélère dans les énergies renouvelables et maintient son dividende – Le Revenu

Le géant de l’énergie doit convaincre les investisseurs qu’il est capable d’accélérer dans les renouvelables tout en maintenant son dividende. Il a pris des engagements en ce sens lors d’une journée investisseurs organisée le 30 septembre. Notre analyse et notre conseil boursier après cet événement.

Le pétrolier se plie à un délicat exercice d’équilibriste. Pris en étau entre la crise sanitaire et les impératifs du développement durable, le groupe doit convaincre qu’il est capable d’investir dans les énergies renouvelables tout en assurant une généreuse rémunération à ses actionnaires.

Jusqu’à présent, le marché semblait sceptique. Certains observateurs commençaient même à anticiper une baisse du dividende dans la foulée des annonces de BP et Shell, qui ont réduit drastiquement le leur ces derniers mois.

À l’occasion d’une journée investisseurs organisée fin septembre, le PDG de Total, Patrick Pouyanné, a rassuré sur ce point, indiquant que le coupon était soutenable avec un prix du pétrole à 40 dollars le baril. Il a en outre détaillé les nouvelles ambitions de son groupe dans les énergies faiblement émettrices en CO2.

Plus de 2 milliards dans le bas carbone

L’objectif est d’augmenter progressivement les investissements dans le domaine de 2 à 3 milliards de dollars par an. L’électricité devrait représenter, d’ici dix ans, 15% des ventes totales de l’entreprise, contre 30% pour le pétrole, 50% pour le gaz – avec une nette montée en puissance du GNL – et 5% pour les biocarburants. Dès 2025, le renouvelable (solaire, éolien, etc.) et l’électricité généreront plus de 1,5 milliard de dollars de flux de trésorerie.

À ce même horizon, le groupe vise désormais 35 GW de capacités installées dans le renouvelable, contre un objectif précédent de 25 GW, puis une progression de 10 GW par an à partir de 2026.

Cette accélération dans des activités plus vertes ne devrait pas brider les perspectives financières de Total, qui anticipe toujours une progression de son flux de trésorerie de 5 milliards de dollars entre 2019 et 2025.

Une action décotée

Ces annonces ont été bien accueillies par les investisseurs. Le 30 septembre, l’action s’est adjugé plus de 4% en cours de séance, prenant la tête d’un indice CAC 40 par ailleurs peu inspiré.

Après plusieurs semaines de baisse, ce sursaut pourrait enclencher une revalorisation durable de Total en Bourse. Si la feuille de route est respectée, le titre apparaît en effet particulièrement attrayant. Le dividende – qui vient d’être confirmé à son niveau de 2,64 euros par action – offre un rendement stratosphérique de 8,8%.

L’action valorise en outre moins de 4 fois le flux de trésorerie anticipé pour 2021, contre 5,3 fois en moyenne au cours des dix dernières années. Une décote d’autant moins légitime que le virage engagé dans les énergies renouvelables pourrait, au contraire, justifier des multiples de valorisation plus élevés.

À court terme, le titre risque de rester sous pression dans le contexte d’incertitudes liées à l’évolution du Covid-19. Mais son prix actuel offre une opportunité dans une perspective de moyen-long terme.

Achetez l’action Total. [FP] Objectif de cours : 44 euros.

Profil d’investissement : dynamique.

Prochain rendez-vous : résultats du 3e trimestre, le 30 octobre.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Mort à 58 ans du réalisateur James Redford, fils de Robert Redford – BFMTV

Documentariste émérite, James Redford a succombé à un cancer. Il souffrait depuis une trentaine d'années…

13 minutes ago

Quand les énergies vertes éclipsent l’or noir à Wall Street – Le Temps

«Nous sommes dans une période de transition énergétique», a récemment déclaré Daniel Yergin, historien du pétrole…

13 minutes ago

ZENCAP AM accompagne le développement du groupe CVE – PèreLaFouine

Zencap AM et CVE ont mis en place une émission obligataire d’un montant de 20…

20 minutes ago

L’hydrogène : la réponse française à la stratégie de l’Allemagne – Infoguerre

Deux pays ont récemment misé sur l’hydrogène : la France et l’Allemagne. Un rapport de…

20 minutes ago

Que Se Passe-T-Il Avec L’Énergie Solaire – Forbes France

Quiconque suit l’évolution du secteur de l’énergie sait que l’énergie solaire n’est plus seulement l’avenir…

20 minutes ago

Et l’énergie verte n’aura plus de secret pour vous – L’Hebdo du Vendredi

Depuis le lundi 19 octobre et jusqu'au samedi 24, le bus Mission Energie de la…

1 heure ago

This website uses cookies.