Total : Brésil : Montée en puissance de la production de Iara avec le démarrage du second FPSO | Zone bourse – Zonebourse.com

Regulatory News:Total (Paris:FP) (LSE:TTA) (NYSE:TOT) et ses partenaires annoncent le démarrage de la deuxième unité flottante de production, de stockage et de déchargement (FPSO), P-70, du projet Iara (bloc BM-S-11A) situé dans les eaux profondes du bassin pré-salifère de Santos, au large du Brésil. Avec une capacité de 150 000 barils de pétrole par jour, cette nouvelle unité vient doubler la production de Iara – initiée en novembre 2019 avec le FPSO P-68 sur le champ de Berbigao – et va produire les réserves du champ d’Atapu.« La montée en puissance de la production de Iara concrétise la stratégie de croissance de Total dans l’offshore profond au Brésil, où le Groupe se concentre sur des projets géants qui permettent de produire des barils de pétrole à un coût compétitif, résilients face à la volatilité du prix du pétrole, » a déclaré Arnaud Breuillac, Directeur général Exploration-Production chez Total. « La production du Groupe dans ce pays devrait atteindre 150 000 barils de pétrole par jour d’ici 2025, grâce aux développements en cours sur les projets de Iara, Mero et Lapa. »La licence BM-S-11A comprend une partie des champs de Sururu, de Berbigão et Atapu. Dans le cadre de l’Alliance Stratégique signée avec Petrobras, Total a acquis une participation de 22,5 % dans le bloc BM-S-11A le 12 janvier 2018, devenant ainsi partenaire de l’opérateur Petrobras (42,5 %), de Shell Brasil Petróleo Ltda. (25%) et de Petrogal Brasil S.A. (10%).Total au BrésilTotal est présent au Brésil depuis plus de 40 ans où il emploie plus de 3 000 personnes. Le Groupe opère dans tous les segments d’activité : exploration production, gaz, énergies renouvelables, lubrifiants, chimie et distribution.Le portefeuille de l’Exploration-Production compte 24 blocs, dont 10 opérés. En 2019 dans le pays, la production du Groupe dans le pays était de 16 000 barils de pétrole par jour. En octobre 2019, Total, en tant qu’opérateur, et ses partenaires Qatar Petroleum et Petronas ont remporté le bloc C-M-541 lors des 16èmes enchères pétrolières ANP.En 2017, Total et Petrobras ont formé une Alliance Stratégique qui englobe les activités exploration production et gaz, énergies renouvelables et électricité. Grâce à cette alliance, les deux groupes développent différents projets de R&D, notamment dans l’intelligence artificielle afin de réaliser des gains d’efficacité directement applicables aux projets brésiliens.Total est entré sur le marché brésilien de la distribution de carburants grâce à l’acquisition, en décembre 2018, des activités de distribution de Grupo Zema. Le Groupe possède désormais un réseau de 280 stations-service ainsi que plusieurs installations de stockage de produits pétroliers et d’éthanol.À propos de TotalTotal est un groupe multi-énergies, qui produit et commercialise des carburants, du gaz naturel et de l’électricité bas carbone. Nos 100 000 collaborateurs s’engagent pour une énergie meilleure, plus sûre, plus abordable, plus propre et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, notre ambition est de devenir la major de l’énergie responsable.* * * * *AvertissementCe communiqué de presse est publié uniquement à des fins d’information et aucune conséquence juridique ne saurait en découler. Les entités dans lesquelles TOTAL S.A. détient directement ou indirectement une participation sont des personnes morales distinctes et autonomes. TOTAL S.A. ne saurait voir sa responsabilité engagée du fait des actes ou omissions émanant desdites sociétés. Les termes « Total », « Groupe Total » et « Groupe » qui figurent dans ce document sont génériques et utilisés uniquement à des fins de convenance. De même, les termes « nous », « nos », « notre » peuvent également être utilisés pour faire référence aux filiales ou à leurs collaborateurs.Ce document peut contenir des informations et déclarations prospectives qui sont fondées sur des données et hypothèses économiques formulées dans un contexte économique, concurrentiel et réglementaire donné. Elles peuvent s’avérer inexactes dans le futur et sont dépendantes de facteurs de risques. Ni TOTAL S.A. ni aucune de ses filiales ne prennent l’engagement ou la responsabilité vis-à-vis des investisseurs ou toute autre partie prenante de mettre à jour ou de réviser, en particulier en raison d’informations nouvelles ou événements futurs, tout ou partie des déclarations, informations prospectives, tendances ou objectifs contenus dans ce document.Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20200626005095/fr/

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Longwy. Quentin Weiler, section Tisec, du lycée Mézières – Le Républicain Lorrain

Constant dans ses résultats, Quentin Weiler, 17 ans, d’Haucourt-Moulaine élève de terminale professionnelle TISEC (technicien…

14 minutes ago

WWF plaide pour une relance verte, créatrice d’emplois – Journal La Croix

Après les annonces d’Emmanuel Macron relatives à une « reconstruction économique, écologique et solidaire »…

14 minutes ago

Un plan « hydrogène propre » pour l’Europe : cinq questions pour mieux comprendre – RTBF

La Commission européenne a annoncé mercredi un plan de développement de l'hydrogène propre dans l'UE avec…

33 minutes ago

Martigues : cinq hectares de pinède défrichés pour une centrale solaire – La Provence

Un parc photovoltaïque de 8 660 panneaux solairesC'est un projet pharaonique mais que presque personne…

33 minutes ago

Electricité verte : est-ce vraiment plus écologique ? – Selectra

Les offres vertes sont très nombreuses sur le marché de l'électricité dans l'Hexagone. Selon le…

1 heure ago

14’000 emplois pourraient être créés grâce à l’énergie solaire – RTN

Selon la Fondation suisse pour l'énergie (SES), une 'offensive solaire courageuse' pourrait déboucher sur la…

2 heures ago

This website uses cookies.