Après avoir affiché ses ambitions en Chine dans les énergies vertes, Total accélère sur l’énergie solaire en Inde. En avril 2020, le géant français du pétrole et des énergies renouvelables et AGEL, filiale d’énergies renouvelables du Groupe Adani, ont constitué une JV (coentreprise) à laquelle AGEL a apporté un portefeuille de 2,1 GW de centrales solaires. Dans le cadre d’une option prévue dans le contrat initial de constitution de la JV, Total et AGEL ont convenu d’étendre ce portefeuille de 2,1 à 2,3 GW grâce à l’apport de nouvelles fermes solaires.

» Avec un objectif ambitieux de 175 GW de capacité installée d’ici 2022, l’Inde est une zone de croissance forte pour les énergies renouvelables. Depuis l’année dernière, le groupe a renforcé son engagement en Inde avec environ 5 GW de projets solaires dans le pays, en ligne avec son ambition de devenir un leader mondial des énergies renouvelables. Nous sommes très heureux d’élargir encore notre partenariat avec le groupe Adani  » a déclaré Patrick Pouyanné, président-directeur général de Total. Cette transaction est en ligne avec l’objectif du groupe d’une rentabilité sur fonds propres supérieure à 10% pour les projets renouvelables.

>> A lire aussi – Eoliennes, solaire, hydrogène… Ces énergies vertes du futur