Total : trois bonnes raisons d’acheter l’action – Le Revenu

Le titre du géant de l’énergie a violemment rebondi en novembre, réduisant son potentiel de hausse et le rendement de son dividende pour les nouveaux acheteurs potentiels. Pourtant, trois éléments nous poussent à toujours conseiller l’action Total à l’achat. Explications.

Comme beaucoup d’entreprises, le poids lourd de la cote parisienne a connu une année 2020 mouvementée.

Après avoir approché les 50 euros début janvier, l’action a chuté de plus de 50% en l’espace d’un mois lors de l’éclatement de la crise sanitaire en février-mars.

Rebond éclair

Les résultats encourageants enregistrés par plusieurs vaccins en novembre ont permis au titre de reprendre 48% en quelques semaines. Un rebond éclair qui interroge. Est-il encore temps d’acheter Total en Bourse ?

La réponse est oui, dans une perspective de moyen terme.

Contrairement aux autres majors du pétrole, Total a été capable de maintenir un dividende élevé.

Fort d’un faible taux d’endettement et de coûts de production parmi les plus bas de l’industrie, le groupe assure qu’il peut maintenir son coupon tant que le prix de l’or noir ne tombe pas durablement sous 40 dollars le baril.

Au cours actuel, le dividende offre un rendement élevé de 7% qui justifie presque à lui seul d’acheter l’action. Or la perspective d’enregistrer une plus-value sur l’action Total est bien réelle.

Vers une hausse du prix du pétrole ?

Deux phénomènes pourraient porter le titre à un horizon de deux ou trois ans. Le sous-investissement chronique dans le secteur pétrolier depuis 2015 finira par affecter la production et déséquilibrer le marché au profit de l’offre.

Ainsi, une fois la situation sanitaire stabilisée, le cours du Brent a toutes les chances de revenir, a minima, à ses niveaux d’avant la crise, soit entre 60 et 80 dollars le baril.

Dans le même temps, les développements de Total dans les énergies renouvelables pourraient finir par être mieux intégrés dans le prix de l’action.

Les investisseurs estiment que Total ne réussira pas à maintenir son dividende tout en grandissant dans le renouvelable.

Si le groupe parvient à les convaincre du bien-fondé de sa stratégie, le potentiel de revalorisation du titre est significatif. À cinq fois le flux de trésorerie estimé pour 2021, le pétrolier est loin des multiples stratosphériques d’un Voltalia (56 fois) ou même d’un Albioma (8 fois).

Achetez l’action Total [FP]. Objectif de cours : 44 €.

Profil d’investissement : dynamique.

Prochain rendez-vous : résultats annuels, le 9 février 2021.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Total : et 174 Power Global vont développer ensemble 1,6 GW de projets solaires et de stockage d’énergie aux États-Unis – Zonebourse.com

Regulatory News: Total (Paris:FP) (LSE:TTA) (NYSE:TOT) et 174 Power Global, une filiale du groupe Hanwha,…

6 minutes ago

Le Maroc Se Prépare Pour Le Développement De L’hydrogène Vert – Ecoactu

Le Maroc s’efforce de suivre les différentes mutations technologiques liées à la transition énergétique mondiale,…

26 minutes ago

L’offre de formation continue de l’UTT en 2021 – Studyrama

L'Université de Technologie de Troyes mêle les caractéristiques d’une école d’ingénieur avec ceux d’une université.Elle forme à différents…

1 heure ago

Énergies renouvelables : le départ est donné mais la course reste longue – Journal de l’Automobile

Zoom de l’Arval Mobility Observatory - Rien ne semble arrêter l’engouement pour les énergies renouvelables…

1 heure ago

[Tribune] 2021 : énergies renouvelables et ressources énergétiques distribuées sur le devant de la scène – Environnement Magazine

Colin Beaney, VP, Energy, utilities & resources d’IFS, décrit les tendances 2020 du marché des…

2 heures ago

Monde : Energie renouvelables, 2,5 milliards USD dépensés par Total pour l’acquisition d’actifs solaires – Zoom Média

Le pétrolier Total, l’un des grands énergéticiens au monde vient d’exécuter des dépenses à hauteur…

2 heures ago

This website uses cookies.