Categories: Industry News

Transition environnementale 2030 : le scénario « utopie techno-entrepreneuriale » – Usbek & Rica

L’orientation de l’action publique

Pour la puissance publique, la croissance, l’innovation technologique verte et la limitation du taux de chômage sont prioritaires. L’État soutient largement les entreprises de green high tech et les industriels de l’environnement.

Depuis 2022, le CICNE (Crédit d’Impôt Compétitivité Numérique Environnement) français et ses équivalents en Europe, qui subventionnent la recherche et le déploiement de ruptures technologiques en faveur d’une croissance verte, concentrent la plus grande partie des financements publics pour l’environnement. Une politique qui a ses succès (généralisation de produits à l’empreinte environnementale optimisée, par exemple les véhicules électriques), mais aussi ses revers : certains coûts environnementaux persistants continuent d’être « délocalisés » dans les pays pauvres. Sur le front de la bataille climatique, en revanche, cette stratégie a permis de diminuer de 25% les émissions françaises de GES. Et si la consommation de ressources stratégiques n’a pas baissé, cette stagnation est un miracle d’efficience compte tenu du développement de la consommation.

Délégation de service public et mise en concurrence sont les maîtres-mots. En matière de santé, d’énergie, d’éducation, de transports, de gestion des eaux et déchets, de protection des espaces naturels, de très grandes entreprises privées répondent aux cahiers des charges et aux normes émises par la puissance publique.

Au sein de l’Union européenne, la PAC est désormais l’un des volets d’une Politique Environnementale Commune beaucoup plus ambitieuse, qui fixe les objectifs à l’échelle du continent et alloue les crédits en fonction d’impératifs de péréquation. Les programmes-cadres de recherche et développement technologique ont été largement réorientés vers les technologies à impact environnemental faible, voire positif. L’UE veille au respect des mécanismes concurrentiels, dans ce contexte de dérégulation qui pourrait être favorable à l’émergence d’entreprises monopolistiques en matière d’énergie et d’environnement.

Le nombre des collectivités territoriales françaises a été largement réduit, hors maille départementale recentrée sur l’action sociale. Chacune des 10 grandes régions donne les impulsions de la transition écologique territoriale. Elles accompagnent l’innovation en soutenant les clusters Territoires – Universités (privées) – Entreprises, missionnent les entreprises animatrices des plateformes régionales d’économie circulaire, et définissent les cahiers des charges pour la rémunération des services écosystémiques. Les communes, dont le nombre a été réduit à 8 000, se concentrent sur les enjeux ultra-locaux – à l’exception bien sûr des métropoles parisienne, lyonnaise, nantaise… Ces quelques villes qui concentrent l’innovation, la population qualifiée, les ressources économiques et industrielles, font jeu égal avec les régions, ce qui ne va pas sans tensions.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

L’Inde classée marché photovoltaïque le plus attractif au monde par Ernst & Young – Les Smart Grids

Le cabinet londonien Ernst & Young (EY) – l’un des “Big Four” – a classé…

43 minutes ago

Innovations et développement durable, des enjeux majeurs – Dynamique Entrepreneuriale

Le climat est devenue une préoccupation majeure aussi des grandes entreprises que des start-up qui…

43 minutes ago

Vent d’optimisme à la tête de Boralex – Le Journal de Montréal

La relance de la filière éolienne par Hydro-Québec et l’élection récente de Joe Biden à…

3 heures ago

Togo : CFAO Technology présente son ascenseur Otis GeN2 – AFRICA RENDEZ VOUS – L’Afrique, par des Africains – africardv.com

CFAO Technology & Energy a présenté son nouveau ascenseur aux architectes et aux professionnels du…

5 heures ago

Enel S p A : prévoit d’investir 160 milliards d’euros d’ici 2030 dans les énergies renouvelables – Zonebourse.com

MILAN (Reuters) - Enel va investir 160 milliards d'euros au cours des 10 prochaines années…

6 heures ago

Covid-19 : maigre réponse dans le secteur des énergies renouvelables – Afrique Sub-Saharienne – SciDev.Net Afrique Sub-Saharienne

[NAIROBI] Selon une étude, jusqu’en juin de cette année, seuls trois pays africains, le Burkina…

8 heures ago

This website uses cookies.