Categories: Industry News

Trophées d’innovation ENGIE : 19 projets primés – Cahiers Techniques du Bâtiment

Mirosoft 24 7, une solution renouvelable associant la production de nouveaux projets solaires et éoliens aux capacités de gestion des risques de GEM

© mirosoft 24 7

Récompensées pour leur impact environnemental et sociétal, les meilleures initiatives des collaborateurs d’ ENGIE, inventent des solutions de demain pour transformer les métiers de l’énergie et des services.

Près de neuf mois de sélection ont été nécessaires pour identifier les innovations en économie circulaire et les solutions durables les plus prometteuses. Sur les 540 projets déposés par des collaborateurs d’ENGIE à travers le monde, 19 se sont particulièrement distingués cette année. Covid oblige, les initiatives, récompensées par l’énergéticien ce 22 septembre, lors de la Cérémonie de remise des Trophées Innovation, avaient tous été défendus, auprès des jurys, à distance et en virtuel cette année.

« Toutes ces innovations ont été sélectionnées par un concours interne auprès des collaborateurs d’ENGIE dans le monde, et issues de co-créations, de plus en plus nombreuses, en Open Innovation, avec des partenaires externes (start-up, professeurs, clients….). Critère de sélection des meilleurs projets : être en ligne avec la stratégie d’ENGIE de devenir le leader de la transition énergétique», détaille Csilla Kohalmi-Monfils, directrice des écosystèmes d’innovation d’ENGIE.

Pour cette 35e édition, le Grand Prix Success Story revient à Solarimo, qui met l’énergie solaire à la disposition des locataires grâce au photovoltaïque en toiture. Ce projet pourrait apporter l’énergie solaire à 50 % de la population européenne vivant en appartement. Start-up d’ENGIE, Solarimo avait d’abord été incubée en 2017 avant de devenir leader du marché en Allemagne en 2019. Cette société proposera ses services dans toute l’Europe, dès que la récente directive européenne sur les énergies renouvelables, qui prévoit le droit à l’autoconsommation collective, sera mise en œuvre.

Solarimo: l’énergie solaire à la disposition des locataires grâce au photovoltaïque en toiture

Economie et optimisation à l’honneur

Quant au prix spécial, il revient cette année à LiLiBox, une solution visant à liquéfier du biométhane, le stocker et l’injecter dans le réseau de gaz français (disponible). Avec à la clé, un accroissement des revenus des producteurs de biométhane et une valorisation optimisée de leur production. Ce procédé, aux quatre brevets, participe à l’objectif d’obtenir 100 % de gaz verts dans les réseaux en 2050.

Aussi, le Grand Prix Relation clients a été attribué à « Microsoft 24/7 solution PPA renouvelables sur mesure ». Aux Etats-Unis, pour répondre aux objectifs ambitieux de Microsoft de réduire sa consommation carbone, les équipes locales du groupe énergétique français ont proposé une solution renouvelable très innovante associant la production de nouveaux projets solaires et éoliens ENGIE aux capacités de gestion des risques de GEM. Enfin, prix Spécial « ENGIE x Fondation Solar Impulse » -une nouveauté cette année-, TARGEO a été primé car favorisant le développement du marché de la géothermie, en combinant un modèle de développement innovant avec l’utilisation des nouvelles technologies digitales.

LiLiBox, une solution visant à liquéfier du biométhane, le stocker et l’injecter dans le réseau de gaz français

L’économie circulaire et locale récompensée

Parmi les autres initiatives primées, figurent les pales d’éoliennes 100 % recyclables grâce à une nouvelle résine mise au point par Arkema, lesquelles ont obtenu le prix spécial Economie circulaire, tandis qu’un projet complémentaire dans les éoliennes, Clarity, a décroché le Grand Prix Opérations Techniques. L’enjeu : détecter dans la matière des futurs défauts de pales, de leurs profondeurs et de leurs dimensions, en vue de les réparer, et d’éviter ainsi, des arrêts de production.

Parallèlement, BeCircle, Prix Spécial « Accélération », vise aussi à accélérer la transition vers une économie circulaire. L’objectif de ce projet mondial d’ENGIE LAB CRIGEN : concevoir des initiatives qui contribuent à reboucler les flux de ressources à l’échelle locale, et à générer des bénéfices économiques et environnementaux accrus.

De son côté, EFESTO a obtenu le Grand Prix Business Développement. C’est un projet pilote visant à prouver l’efficacité d’un projet d’économie circulaire, basé sur la récupération de la chaleur fatale d’une aciérie dans un système de chauffage urbain, répondant ainsi aux besoins en chauffage de la ville de Lonato del Garda.

Efesto ti : un pilote visant à prouver l’efficacité d’un projet d’économie circulaire.

Des solutions adaptées à des besoins spécifiques

Le Territoire Intelligent d’Angers Loire Métropole a été, pour sa part, récompensé par le Prix spécial « Collaboration ».  Il s’agit de construire, dans cette ville, le modèle français répplicable de territoire intelligent grâce à un groupement inédit et atypique.

Le but : apporter des solutions qui portent sur neuf thématiques métiers : éclairage public, signalisation lumineuse tricolore, sécurité, bâtiments, mobilité, espaces verts, eau-assainissement, déchets et santé.

Parmi les autres lauréats, PEPS est un projet d’ouverture et d’adaptation de poste, au sein des bureaux d’études en génie climatique, pour des personnes en situation de surdité et Power HYDE propose une solution solaire pour offrir un toit aux sans-abri et autonomiser les communautés. Enfin,  une communauté d’énergie qui s’est formée à l’échelle d’un quartier au Royaume-Uni a reçu l’un des Grand Prix « Best Failed Idea ». Ce micro réseau résidentiel privé incarne l’énergie décentralisée, afin de maximiser l’autoconsommation d’énergie renouvelable.

Les équipes d’ENGIE et leurs partenaires extérieurs vont continuer à travailler à construire cette stratégie d’innovations, selon plusieurs axes : « obtenir une meilleure efficacité/ performance des énergies renouvelables, les gaz verts (biogaz et hydrogène), l’efficacité énergétique pour les bâtiments, quartiers et villes et aussi, la transition énergétique au service de nos clients industriels. Sans oublier, bien sûr, toutes les solutions digitales pour mieux utiliser les données, en vue d’accroître l’efficacité et répondre aux besoins de nos clients », précise Csilla Kohalmi-Monfils, Directrice des Ecosystèmes d’Innovation d’ENGIE.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Côte d’Ivoire: 75 titulaires du BT et du BAC technique formés aux métiers de l’électricité – Journal Du Tchad

Publié le 23.11.2020 à 23h18 par APA Soixante-quinze (75) apprenants titulaires du Brevet de technicien…

33 minutes ago

Le Japon post-Fukushima : entre sécurité énergétique et engagements environnementaux Partie 2/2 – Portail de l’Intelligence Economique

Le retour massif des hydrocarbures au sein du mix énergétique japonais a inévitablement impacté fortement…

5 heures ago

En Inde, le charbon n’a plus la cote – lantenne.com

Les financements pour des projets miniers dans le charbon en Inde ont chuté en 2019…

5 heures ago

Pompage solaire pour l’irrigation agricole, une alternative durable pour atteindre la neutralité carbone au Maroc – MAP

mercredi, 25 novembre, 2020 à 11:12 -Par : Assia ALMANAI- Rabat – Atteindre la neutralité…

5 heures ago

La baisse des tarifs du biométhane entre en vigueur – La France Agricole

Énergies renouvelables réservé aux abonnés 33 min méthanisation biogaz <!-- --> <!-- --> La baisse…

6 heures ago

VALECO, producteur d’électricité à partir d’énergies renouvelables – Gazette des communes

Présent sur tous les métiers du secteur des énergies renouvelables, de l’identification de sites propices…

6 heures ago

This website uses cookies.