Velux s’engage pour une « neutralité carbone à vie » avec le WWF – Moniteur

Le groupe danois spécialisé dans la fenêtre de toit s’engage à réduire ses futures émissions de carbone et à capturer l’équivalent de son « empreinte carbone historique » depuis sa création en 1941, représentant un total de 5,6 millions de tonnes de CO2.

La « neutralité carbone à vie » en 2041, soit la compensation et la capture des 5,6 millions de tonnes de CO2 émises directement (« scope 1 » :infrastructures, véhicules de fonction) ou indirectement (scope 2 : génération d’électricité, de vapeur, de chauffage ou de refroidissement) depuis sa création en 1941 (voir encadré): voilà l’objectif historique et ambitieux que s’est fixé l’industriel danois Velux, spécialiste de la fenêtre de toit., en partenariat avec le WWF.

Velux a calculé avec le WWF, selon le protocole GGPCS (Greenhouse Gas Protocol Corporate Standard) le montant de ses émissions depuis 1941 et de 2020 à 2041, soit  4,5 Mt.

Une « marge de sécurité » de 25% a été appliquée pour arriver au montant total de 5,6 Mt.

Pour ce faire, l’industriel et l’ONG investiront d’abord dans des projets forestiers et de préservation de la biodiversité jusqu’en 2041, année du centenaire de la création de Velux.

10 millions d’arbres

L’objectif est de créer ou de sauvegarder 200 000 ha de forêt grâce à la plantation de 10 millions d’arbres dont 4 millions seront matures en 2041.

« Ces projets forestiers contribueront à stopper la détérioration d’habitats naturels, la déforestation et la dégradation des sols menaçant la biodiversité, en travaillant aux côtés et au bénéfice des communautés locales », ont assuré Velux et le WWF. Les deux premiers projets forestiers verront le jour en Ouganda et en Birmanie.

En Ouganda, l’accent sera mis sur la restauration des forêts dégradées, la création de nouvelles forêts et la protection des forêts naturelles existantes grâce à un large éventail de mesures, parmi lesquelles le boisement, reboisement, revégétalisation et la gestion durable des forêts. Ce projet permettra également de faire pousser des arbres au sein de terrains boisés, systèmes agroforestiers et plantations en-dehors des zones protégées, afin de répondre à la demande liée à divers produits forestiers et réduire la pression exercée sur les forêts naturelles.

Le projet en Birmanie aura pour objectif de conserver la biodiversité unique et les paysages forestiers du canton birman de Tanintharyi, en travaillant étroitement avec les communautés locales.

Accélération de la stratégie développement durable

D’autre part, Velux, par la voix de son PDG David Briggs, s’est engagé à réduire significativement ses futures émissions de CO2 et demande à ses fournisseurs de faire de même. « Nous espérons que d’autres sociétés trouveront là l’inspiration de parvenir elles-mêmes à une « neutralité carbone à vie », afin de créer un futur durable pour toutes et tous », a déclaré David Briggs.

Velux va donc accélérer le déploiement de sa « Sustainability Strategy 2030 », programme de réduction de ses émissions qui s’inscrit dans l’initiative mondiale « Science Based Targets Initiative » : accroissement des investissements dans l’efficacité énergétique au sein de ses sites de production, transition vers les énergies renouvelables et achat d’électricité 100 % renouvelable.

Enfin, Velux s’est également engagé à modifier de manière significative la façon dont il effectue la sélection et l’achat de matériaux.

« La planète fait aujourd’hui face à une crise grave en termes de climat et de biodiversité, ce qui nécessite des mesures exceptionnelles. En accord avec nos valeurs d’entreprise, nous cherchons à faire toujours plus que la majorité ; c’est donc pour cela que nous avons développé l’engagement de « neutralité carbone à vie »», a conclu David Briggs.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

L’Espagne envisage de passer à une électricité 100% renouvelable d’ici 2050 – Médiaterre

L'Espagne s'est lancé un défi ambitieux visant à faire basculer entièrement son système électrique vers…

33 minutes ago

Energie renouvelable: Total Eren, Eren Industries et Aden créent une coentreprise en Chine – Le Monde de l’Energie

Le groupe Aden, gestionnaire d’installations énergétiques, et deux filiales du groupe Eren, dont l’une détenue…

33 minutes ago

Electricité : le système français montre ses faiblesses – Le Monde

A l’intérieur de la centrale nucléaire de Golfech dans le Tarn-et-Garonne, en décembre 2017. IDRISS…

2 heures ago

Ecomondo Et Key Energy 2020 : Un Engouement Qui Défie Le Contexte De Pandémie – Ecoactu

Ecomondo Et Key Energy 2020 : Un Engouement Qui Défie Le Contexte De Pandémie Nous…

3 heures ago

Total invente la raffinerie zéro pétrole – Journal de l’environnement – Journal de l’environnement

La raffinerie traitait près de 5 Mt de pétrole par an.Total La raffinerie de pétrole…

4 heures ago

CGEM Plan de relance industrielle 2021-2023: Elalamy annonce 3 chantiers – Le Desk

Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie. CGEM Le ministre de l’Industrie, du commerce et de…

5 heures ago

This website uses cookies.