ABHBC: Les grands barrages des bassins du Bouregreg et de la Chaouia orientés vers l’énergie renouvelable – Hespress Français

L’Agence du bassin hydraulique du Bouregreg et de la Chaouia (ABHBC), a fait savoir que les grands barrages de ce bassin sont de plus en plus orientés vers l’utilisation de l’énergie renouvelable et l’efficacité énergétique hydraulique.

Dans son plus récent bulletin d’information, l’Agence explique que compte tenu de l’intérêt accordé par le Maroc aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique, l’ABHBC œuvre pour la protection de l’environnement à travers la réalisation des actions d’efficacité énergétiques afin de garantir un niveau optimal de performances énergétiques via l’alimentation des barrages par une source d’énergie renouvelable.

A cet effet, ajoute-t-on, l’agence entend améliorer ses performances énergétiques en instaurant la culture de l’efficacité énergétique dans les différents ouvrages et procéder à l’analyse de l’opportunité d’introduction des énergies renouvelables dans leur consommation électrique.

Sont notamment concernés, les barrages de Sidi Mohammed Ben Abdellah (Skhirat-Témara), Tamesna, El Himer, le complexe Koudiat El Garne-Tamadrost (Settat), Mazer (Berrechid) et El Maleh (Benslimane).

Par ailleurs, l’Agence se penche sur les projets de grande envergure pour la protection contre les inondations au niveau de la province de Khénifra, grâce essentiellement à la participation financière du Fonds de lutte contre les catastrophes naturelles (FLCN) pour la réalisation des projets de protection contre les inondations en 2019, dont les travaux d’exécution sont en cours avec achèvement prévu en 2022.

Il est notamment question de la réalisation de projets de protection contre les inondations de la ville de M’Rirt et du centre Moulay Bouazza, en ce sens que ces projets structurants permettront de protéger quelque 20.000 habitants et les infrastructures existantes, et de palier aux problèmes de développement urbain et de gestion territoriale de ces zones hautement impactées par les risques d’inondations.

Pour rappel, l’ABHBC a été créée en vertu de la loi 10-95 sur l’eau. Elle se présente comme étant un établissement public, doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière, chargé du développement et la gestion de l’eau et du domaine public hydraulique d’un bassin ou groupement de bassins hydrographiques.

S’étendant sur une surface de 20.470 km², soit près de 3% du territoire national, elle compte les bassins du Bouregreg (10.597 Km²), des oueds côtiers (5.087 km²) et de la Plaine de la Chaouia (4.594 km²).

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Total vend 50 % de ses parts dans deux portefeuilles français d’énergies renouvelables – Les Smart Grids

La société française d’énergie Total a vendu la moitié de ses parts dans deux portefeuilles…

36 minutes ago

[Bonne Nouvelle] Engie se fixe un calendrier pour sortir du charbon d’ici 2027 – Novethic.fr

Publié le 28 février 2021 Engie veut se débarrasser de ses dernières centrales à charbon.…

1 heure ago

En 2020, plus du quart de l’énergie consommée en France vient des renouvelables – La Tribune

Les énergies renouvelables ont continué leur progression et fourni plus du quart de l'électricité consommée…

2 heures ago

Les trousses de modules solaires G-Home de GCLSI ont bien été livrées à Enpal, en Allemagne – LeLézard.com

Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Exploitation pétrolière, Chasse, pêche et plein air SUZHOU,…

3 heures ago

Écologie. Megève : des panneaux solaires sur le toit du Palais ? – Le Dauphiné Libéré

Pourquoi ne pas utiliser les rayons solaires pour alimenter le Palais des sports de Megève…

5 heures ago

Masdar et Samruk-Kazyna vont explorer les possibilités d’énergie renouvelable au Kazakhstan – WAM French

ABOU DHABI, 25 février 2021 (WAM) -- Masdar, l'un des leaders mondiaux des énergies renouvelables…

5 heures ago

This website uses cookies.