Categories: Industry News

Afrique du Sud : le norvégien Magnora s’invite dans le renouvelable – Agence Ecofin

(Agence Ecofin) – L’Afrique du Sud possède l’un des marchés d’énergie renouvelable les plus dynamiques du continent, lorsqu’elle applique une politique cohérente. Le genre de marché qui attire les producteurs indépendants d’énergie étrangers.

La compagnie norvégienne d’énergie renouvelable Magnora arrive en force en Afrique du Sud. Elle vient en effet de réaliser deux opérations qui lui permettent de détenir un portefeuille de plus de 1 000 MW de centrales d’énergie renouvelable dans le pays. « Nous croyons que ces deux investissements ont un excellent potentiel de création de valeur pour nos actionnaires et nous sommes ravis de les réaliser », a affirmé la compagnie cotée à la bourse d’Oslo.

Dans un premier temps, Magnora ASA a conclu un accord pour acquérir 100 % des parts d’une entreprise locale détenant un portefeuille de 775 MW de centrales en développement. « Les autorités sud-africaines sont engagées dans le développement des énergies renouvelables. Les cadres réglementaires et politiques sont stables et les ressources solaires et éoliennes excellentes », a fait remarquer Torstein Sanness, le président exécutif de Magnora.

Les prises de participation supplémentaires ont été faites par le biais du groupe Vindr, une autre entreprise norvégienne de renouvelable, dont Magnora détient 50 % des parts. Cette dernière a, en effet, décidé de fusionner avec un acteur du secteur du renouvelable sud-africain qui possède pour sa part, un portefeuille de 2 000 MW de centrales éoliennes et solaires en développement.

« Avec l’appui financier et opérationnel de Magnora, le groupe Vindr entend développer ces projets déjà lancés en Afrique du Sud tout en étendant son portefeuille. L’équipe avec laquelle elle a fusionné en Afrique du Sud est très expérimentée et maîtrise la recette du succès sur le marché sud-africain des énergies renouvelables », a affirmé Erik Sneve, le directeur exécutif de Magnora.

La compagnie n’a pas encore révélé le nom des entités sud-africaines avec lesquelles elle a réalisé ces opérations.

Ces fusions et acquisitions témoignent de l’appétit croissant des investisseurs pour le marché de l’énergie renouvelable de la nation arc-en-ciel. Ces derniers avaient en effet été refroidis par les hésitations des autorités à poursuivre le programme d’énergie renouvelable au cours des dernières années.

La décision ferme du gouvernement actuel de construire des centrales d’énergie renouvelable pour éloigner le spectre du déficit qui plane à nouveau, leur a quelque peu redonné espoir. En moins de 10 ans, les investisseurs privés ont en effet injecté plus de 22 milliards $ dans ce sous-secteur en Afrique du Sud.

Gwladys Johnson Akinocho

Lire aussi:

12/02/2021 – Afrique du Sud : Cyril Ramaphosa annonce la reprise du REIPPPP

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Opinion | Energie nucléaire : ne renonçons pas au progrès – Les Échos

La vague de froid polaire sans précédent qui vient de s'abattre sur le Texas a…

16 minutes ago

Energies renouvelables: Ouarzazate se dote d’un Institut – L’Économiste

Par L'Economiste| Le 28/02/2021 - 15:28 | Partager A l'instar de Tanger et d'Oujda, la…

4 heures ago

Le rôle stratégique et essentiel des métaux rares pour la santé – The Conversation FR

La pandémie de Covid-19 a mis en évidence que la plupart des pays ne disposaient…

9 heures ago

PV-Diesel-Global : SMA et plusieurs partenaires lancent un projet de recherche sur les… | Zone bourse – Zonebourse.com

24.02.2021 PV-Diesel-Global : SMA et plusieurs partenaires lancent un projet de recherche sur les solutions…

9 heures ago

Maroc-Allemagne : des signes précurseurs d’une rupture diplomatique – Challenge.ma

C’est tombé comme une foudre. Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et…

10 heures ago

This website uses cookies.