Categories: Industry News

CDURABLE.info l’essentiel du développement durable : : Le cabinet conseil en énergie Omnegy vous accompagne dans votre transition énergétique – Cdurable.info

Garanties d’Origine (GO), verdissement des consommations, compensation carbone, réduction des émissions de CO2 : le cabinet conseil en énergie Omnegy peut vous accompagner dans votre transition énergétique.

Négociation des contrats

OMNEGY utilise une méthode éprouvée pour vous permettre de trouver la formule d’achat qui correspond le mieux à vos besoins avec le meilleur fournisseur. Et parce qu’un contrat ne s’optimise pas uniquement à sa souscription, l’optimisation de vos contrats existants peut générer des économies.

Les fournisseurs d’électricité et de gaz

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie en Europe, engagée dès 1996 et renforcée par la transposition des directives européennes en droit français entre 2000 et 2006, les différents acteurs de l’énergie ont diversifié leur offre. En France, la fin du monopole d’EDF et de GDF a permis la multiplication des offres d’énergie pour les entreprises comme pour les particuliers. Cependant, si cette diversité a de quoi impressionner le néophyte, pour parvenir à faire le bon choix pour son approvisionnement en gaz ou en électricité il est utile de bénéficier de connaissances et conseils afin de départager les principaux fournisseurs d’énergie actifs en France :

ALTERNA : Née de la fusion de 13 ELD (Entreprises Locales de Distribution), Alterna a été fondée en 2005. Elle a aujourd’hui 360 000 clients en électricité et 21 000 en gaz avec 350 salariés pour un CA 2018 de 173 millions d’euros. Sa production d’énergies renouvelables a atteint 750 GWh ces dernières années et elle y consacre 100% de ses investissements.

EDF : Électricité De France a été fondée en 1946 à la fin de la guerre. Née d’une loi sur la nationalisation, elle a permis le développement de la production française d’électricité, notamment via la construction de centrales nucléaires (représentant près de 75% % de la production française en 2003). Sous l’impulsion de l’Union Européenne EDF subit une déréglementation dans les années 2000 qui met fin à son monopole. EDF doit fait face aujourd’hui à une concurrence grandissante et perd plus de 100 000 clients par mois. Avec plus de 152 000 employés en 2017 et un CA de 71,3 milliards d’euros en 2019 pour 39 millions de clients, EDF reste un acteur majeur, toujours détenue par l’État Français. Sa part d’énergie renouvelable augmente progressivement et représente près de 25 % de sa production via 650 barrages hydro-électriques et dans une moindre mesure l’éolien et le solaire.

ENDESA : ENDESA a été créée en 1944 par l’état et devient la principale société espagnole de production électrique d’ici 1982. Racheté en 2009 par ENEL qui détient plus de 92% des actions, le groupe ENDESA emploie aujourd’hui 10 000 salariés et traite avec plus de 61 millions de clients dans le monde. Avec un CA est de 20 milliards d’euros, il est le principal producteur d’énergie de la péninsule ibérique. Via sa filiale ENDESA Energia France, ENDESA est présente en France depuis les années 2000 et fourni du gaz uniquement.

ENERCOOP : Créé en 2005 à l’initiative d’acteurs tel que l’ONG Greenpeace, Biocoop, Hespul, la Banque NEF, Enercoop est un fournisseur d’électricité français. Son statut de SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) et ses 48 000 sociétaires ((clients non rémunérés qui orientent les bénéfices vers le développement des énergies renouvelables et les économies d’énergie) lui donnent un mode de fonctionnement coopératif, avec plus de 90 000 clients, 300 producteurs et 205 salariés pour un CA de 84 millions d’euros en 2018.

ENGIE : Engie (ex-GDF Suez) est un acteur historique et une entreprise majeure dans le marché du gaz. Né en 2008 de la fusion de GDF (Gaz de France) et de Suez, Engie contrôle plus de 33 000 kilomètres d’infrastructures gazières en France, en Espagne et en Allemagne ce qui fait de son réseau le plus important au niveau européen et français. Son principal actionnaire est encore l’État avec ¼ du capital. Cette entreprise qui employait en 2018 près de 160 000 salariés, représentait au niveau mondial un CA de 60,1 milliards d’euros en 2019. En 2017, sa production totale était de 104,3 GW d’électricité dans le monde dont 56% provenait de centrales à cycle combiné gaz, 7% du charbon, 6% du nucléaire et 31% d’énergies renouvelables. En France, ENGIE est présente à travers la CNR (Compagnie Nationale du Rhône) pour les barrages hydro-électriques et en Belgique elle exploite 7 centrales nucléaires.

ENI : Société italienne, ENI (Ente Nazionale Idrocarburi ou Société Nationale d’Hydrocarbures) est née en 1953. En 1992 ENI est privatisée et s’introduit dans le secteur de l’énergie électrique en France dès 2003. ENI compte aujourd’hui plus de 32 000 salariés dans 66 pays. Son CA était de 67 milliards en 2017 avec plus de 9 millions de clients en Europe en 2019.

ENOVOS : En 2009, Cegedel (élecricité), Soteg (gaz) et Saar Ferngas (distribution) fusionnent pour donner naissance à Enovos International S.A. qui est aujourd’hui le principal fournisseur d’énergie du Luxembourg ainsi qu’un acteur indépendant notable en France, en Allemagne et en Belgique. Cette holding dont l’actionnaire principal reste l’État luxembourgeois vend aujourd’hui plus de 25,7 TWh de gaz naturel et 13,1 TWh d’électricité pour un CA de 2,02 milliards d’euros en 2018 avec 96 employés en 2009.

GAZEL ENERGIE : : Crée en 1994, cette ancienne filiale allemande de Uniper, ex-EON, propose des offres de gaz et d’électricité aux professionnels. En 2017 elle employait 529 salariés pour un CA de 1,4 milliard d’euros en 2018. Cette société exploite des centrales thermiques en Moselle et dans les Bouches-du-Rhône ainsi que six parcs éoliens et deux centrales solaires.

GAZPROM ENERGY : Gazprom est une société par action depuis l’éclatement de l’URSS en 1992. En 2005 l’État Russe devient actionnaire majoritaire avec 51% des parts. En 2011, Gazprom a produit 513,2 milliards de m3 de gaz naturel, ce qui constitue près de 15,7% de la production mondiale de gaz et exploite plus de 168 900 km de gazoducs et une flotte de 10 méthaniers. Filiale de Gazprom, Gazprom Energy est entré sur le marché français en 2010 et distribue du gaz en France, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni majoritairement. Gazprom représente 17% de l’approvisionnement total en gaz de la France pour un CA de 126 milliards de dollars.

IBERDROLA : Acteur espagnol né de la fusion de la société Iberduero et Hidrola en 1992 dans le contexte de libéralisation de l’énergie, Iberdrola est producteur, fournisseur d’électricité et de gaz. Avec 30 591 employés et un CA de 29,9 milliards d’euros Iberdrola a servi près de 40 millions de clients dans 40 pays. À travers le monde elle est le premier producteur d’énergie éolienne avec un parc éolien d’une puissance totale de 142,5 TWh en 2016.

ILEK : ilek est un fournisseur d’énergie verte né à Toulouse en 2016 pour rendre accessible une électricité et un gaz 100% renouvelable (hydroélectrique, éolien et biométhane). ilek sélectionne des producteurs d’énergie 100% renouvelables en électricité et en gaz sur l’ensemble du territoire français.

NATURGY : Créée en 1843, l’actuel Naturgy a d’abord eu pour rôle d’éclairer Barcelone. Dans les années 1990 elle fusionne avec plusieurs acteurs de l’électricité et du gaz espagnol puis en 2009 avec Union Fenosa pour engendrer l’un des groupes majeurs de l’énergie en Espagne, Gaz Natural Fenosa (GNF). Nommé depuis 2018 Naturgy, le groupe espagnol sert aujourd’hui plus de 22 millions de clients et distribue dans 30 pays. En 2015 elle était le 3ème fournisseur alternatif de l’Hexagone avec 22 TWh de gaz vendu. En Espagne son parc de production s’élève à 13 GW.

PICOTY : Créé en 1922, l’entreprise Picoty a évolué de père en fils pour aboutir à une société importatrice et distributrice de produits pétroliers et de gaz. Aujourd’hui liée à Avia, elle distribue du gaz naturel en France depuis 2014. Depuis 2015 elle est agréée à distribuer du GNL (Gaz Naturel Liquéfié). Avec un millier de salariés, 28 filiales et 1,7 milliards d’euros de CA en 2015, Picoty propose plusieurs offres de gaz aux professionnels.

PRIMEO ENERGIE : Née en 1897 pour développer l’éclairage électrique sur le territoire suisse, elle alimente aujourd’hui 78 villes et villages en Suisse et en Alsace, 230 000 clients en Europe avec 455 employés pour un CA de 990 millions d’euros. À la fois fournisseur et distributeur, Primeo Energie approvisionne, livre et négocie le gaz et l’électricité pour ses clients et produit de l’électricité renouvelable ainsi que de la chaleur pour les entreprises et les collectivités.

SAVE ENERGIE : La Société d’Approvisionnement et de Vente d’Energies ou S.A.V.E est une structure dédiée à l’optimisation des approvisionnements énergétiques des sociétés Idex et Taranis mais qui fournit du gaz naturel en France depuis 2011. Filiale détenue à parts égales par ces deux sociétés, SAVE livre plus de 5 TWh de gaz en France sur quelques 6000 sites pour un CA de 185 millions d’euros en 2019.

SOLVAY ENERGY : Cette entreprise familiale décide dans les années 1950 de diversifier ses activités et de s’intégrer aux marchés de l’énergie. Cette société belge d’un siècle et demi d’histoire est devenue un acteur industriel dans le domaine de la chimie avec l’acquisition de l’entreprise Rhodia en 2011.

Dans les années 2000 Solvay crée la filiale Solvay Energy Services, un fournisseur qui distribuait plus de 25 TWh de gaz et 5 TWh d’électricité en 2017 dans 10 pays pour un CA de 840 millions d’euros en 2018 avec 63 employés. Solvay Energy Services s’est spécialisé dans la distribution, l’efficacité énergétique, le trading ainsi que les énergies renouvelables et propose 3 types de contrats de gaz et d’électricité aux professionnels.

TOTAL DIRECT ENERGIE : Filiale de l’entreprise française Total, Direct Total Energie a été créée en 2019, fusion de Total Spring et de Direct Energie. À la fois producteur et fournisseur Direct Total Energie est aujourd’hui le 3ème acteur de l’électricité et du gaz en France en fournissant 22,6 TWh en 2017 à 4 millions de clients. Ses 365 employés fournissent du gaz et de l’électricité à environ 100 000 communes en France pour un CA de 47 milliards d’euros.

VALORIS : Crée en 2013, la société Valoris Energie devient fournisseur d’électricité en 2019. Dédiées au secteur tertiaire, industriel et agricole, les offres de Valoris Energie sont sur-mesure et s’adressent aux gros consommateurs. La société propose des prestations de gestion de portefeuille énergie et des effacements de consommation pour bénéficier de rétributions financières (Valoris Energie est certifié Opérateur d’effacement par le Réseau de Transport d’Électricité (RTE) depuis 2013).

VATTENFALL : Le groupe Vattenfall est un des principaux acteurs de l’énergie en Europe. Créé en 1909, il est détenu à 100% par l’Etat suédois et est présent dans sept pays : l’Allemagne, le Danemark, la Finlande, la France, les Pays-Bas, le Royaume Uni et la Suède. Il compte près de 20 000 collaborateurs en Europe. En 2019, Vattenfall a produit environ 130TWh alimentant en énergie plus de 15 millions de clients, provenant de sa base de production majoritairement décarbonée composée notamment d’énergie nucléaire, hydroélectrique et éolienne, les EnR représentant 35% de son mix.

Verdissement des consommations

OMNEGY suit les marchés de l’énergie pour vous : le cabinet conseil vous alerte et conseille sur les prises de position afin de maximiser votre performance d’achat tout en maîtrisant les risques. Achetez au bon moment et bénéficiez d’une gamme complète de solution pour renforcer votre politique RSE :

Les certificats d’économies d’énergie : Émissions directes de l’activité sur site (combustible utilisé, parc véhicules…).

Garanties d’origine : Émissions indirectes liées à la consommation d’énergie (électricité, vapeur, chaleur..).

Compensation carbone : Émissions indirectes liées à la chaîne de valeur de l’entreprise (utilisation des produits, émissions des achats, déchets ou déplacements professionnels…).

Avec une progression de 55% des émissions mondiales de C02 en 20 ans, les enjeux RSE et écologique sont plus que jamais d’actualité. En confiant votre sourcing en énergie à des experts, vous externalisez votre management QSE-RSE !

Réduire son empreinte environnementale

Réduire son empreinte environnementale face aux défis climatiques permet non seulement de bien acheter son énergie et d’en optimiser les coûts d’approvisionnement mais aussi de réduire ses émissions de gaz à effet de serre et son impact environnemental : “Réduire – Verdir – Compenser”, conformément aux préconisations de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie).

OMNEGY vous accompagne dans le diagnostic et la mise en œuvre pour réduire l’empreinte environnementale de votre entreprise :

1 : Réduire ses consommations avec la chasse au gaspillage et l’optimisation des performances énergétiques.

Des dispositifs existent pour vous accompagner dans cette transition, comme les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE), qui permettent de réduire l’investissement nécessaire. La 5ème période des Certificats d’Economie d’Energie débutera le 1er janvier 2022, pour une durée de 4 ans. Elle devrait permettre à ce dispositif de contribuer à haut de 45% aux objectifs d’économies d’énergie fixés par la Stratégie Nationale Bas-Carbone (SNBC) (SNBC) et par la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE)

Les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE)

2 : Verdir sa consommation d’énergie, c’est-à-dire accroitre la part d’énergie renouvelable dans son approvisionnement. L’outil à privilégier pour ce faire est celui des Garanties d’Origine (GO), qui vous certifient que l’énergie a bien été produite à l’aide de moyens de production renouvelables.

OMNEGY vous accompagne en définissant vos besoins, puis en trouvant les contreparties / offres adéquates.

3 : Compenser pour atteindre un bilan carbone neutre en finançant des projets visant à réduire les émissions de CO2, dont le total est équivalent à vos émissions fatales. Vous pouvez alors afficher un bilan neutre, la réduction apportée par ces projets “compensant” vos propres émissions. On parle alors de Compensation Carbone pour réduire son empreinte environnementale.

La mise en œuvre nécessite de connaître/estimer les émissions de CO2 que vous souhaitez compenser.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

[Bonne Nouvelle] Engie se fixe un calendrier pour sortir du charbon d’ici 2027 – Novethic.fr

Publié le 28 février 2021 Engie veut se débarrasser de ses dernières centrales à charbon.…

44 minutes ago

En 2020, plus du quart de l’énergie consommée en France vient des renouvelables – La Tribune

Les énergies renouvelables ont continué leur progression et fourni plus du quart de l'électricité consommée…

2 heures ago

Les trousses de modules solaires G-Home de GCLSI ont bien été livrées à Enpal, en Allemagne – LeLézard.com

Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Exploitation pétrolière, Chasse, pêche et plein air SUZHOU,…

2 heures ago

Écologie. Megève : des panneaux solaires sur le toit du Palais ? – Le Dauphiné Libéré

Pourquoi ne pas utiliser les rayons solaires pour alimenter le Palais des sports de Megève…

4 heures ago

Masdar et Samruk-Kazyna vont explorer les possibilités d’énergie renouvelable au Kazakhstan – WAM French

ABOU DHABI, 25 février 2021 (WAM) -- Masdar, l'un des leaders mondiaux des énergies renouvelables…

4 heures ago

Hautes-Alpes. Briançonnais : la microcentrale au petit Tabuc fait des remous en justice – Le Dauphiné Libéré

Tout est parti d’un courrier. Un courrier de janvier 2021, qui « nous a fait sursauter ». Dans…

4 heures ago

This website uses cookies.