Département : en 2021, passer du noir au vert – Tribune Bulletin Côte d’Azur

C’est un budget de crise qu’aura proposé Charles Ange Ginesy, président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes. Partagé à l’unanimité, dans une volonté affirmée de solidarité.

Passer du noir conjoncturel au vert d’un territoire reconstruit, réparé, reverdi, sans passer par le rouge de finances sollicitées plus que de raison, tout l’enjeu pour ce budget départemental présenté le 18 décembre en assemblée départementale phygitale. Du collège du futur, aux Campelières à Mougins, digitalisé et végétalisé, biodiversité jusque dans les préaux, à l’émergence d’une production locale d’énergie propre via une SEM dédiée, au soutien à la culture en passant par l’aménagement du territoire en matière de transports comme de social, et bien sûr la reconstruction des vallées (via un emprunt de 200M€, à ajouter aux aides de l’Etat toisées à 170M€), le Conseil départemental se positionne clairement en pivot transversal sur l’année qui vient. « Le Département fait la démonstration de sa pertinence » conclura le président Ginesy, qui demande à son hémicycle mi-dématérialisé, à l’occasion de la présentation du budget prévisionnel, de serrer les rangs et les cœurs, distances ou pas, avec des recettes largement amputées par la crise.

350M€ d’investissements programmés

« Un budget difficile, mais d’avenir« , qui n’aura pas cédé aux sirènes de la facilité en se voyant repoussé. « Qui pour la première fois s’éloigne du dogme de la réduction de la dépense publique en faveur des territoires » : Francis Tujague aura salué le recours à l’emprunt, dont la présidence n’est pourtant pas friande. « Nous ne le regretterons pas » promet l’élu du Paillon. Avec 350M€ d’investissements programmés, dont 150 pour le haut pays sinistré, l’objectif est certes ambitieux. Mais Charles Ange Ginesy le souligne, « s’il n’y avait pas eu ce désendettement marqué ces dernières années, nous n’aurions pas pu proposer ce surendettement exceptionnel.«

Et c’est vrai que l’Assemblée départementale n’est pas une instance comme les autres, avec une opposition qui n’hésite pas à féliciter Charles Ange Ginesy pour ses prises de position, notamment sur le volet green ou même touristique, avec une diversité appelée des vœux du Conseil pour rendre le territoire plus attractif via un volet culturel redynamisé. Charge renforcée aussi pour la modernisation des EHPAD, via un appel à projets pour favoriser l’entrée des nouvelles technologies chez nos aînés, dans le même esprit que celui proposé précédemment autour de la e-santé.

Autre focus à moyen terme, les flux de transport et la mobilité, avec une participation départementale sur une restructuration routière sophipolitaine devenue urgente.

Une SEM et un fonds d’investissement

Smart deal encore, avec un effort tout particulier sur le volet énergétique, porté par tous les étages de la fusée collectivité. « Le développement durable n’est pas une mode, il fait partie de notre ADN« , scande le président Ginesy. Qui annonce dès 2021 la création d’une société d’économie mixte en charge de la production et de la distribution d’énergies renouvelables. « Nous marions par là l’ambition du public, l’agilité de la mise en œuvre du privé, pour un appel à projets de production d’énergies, hydro-électricité, hydrogène, biogaz naturel vert, éventuellement l’aménagement de sites de méthanisation, mais aussi boucles de chaleur via l’énergie maritime, autant de sujets que cette SEM pourra initier et inventer. » En 2021 aussi, l’avènement d’un fonds d’investissement à la rénovation énergétique, doté de 3M€ et de 10M€ d’autorisations de programmes, « pour concilier protection de l’environnement et développement socio-économique via la lutte contre la précarité énergétique. » Avec en sésame l’émergence d’une filière éco-énergétique pourvoyeuse de nouvelles entreprises forcément locales.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Aker Horizon débourse 1 milliard d’euros pour l’acquisition de Mainstream – Agence Ecofin

(Agence Ecofin) - Face à la transition énergétique en marche, les entreprises pétrolières ne sont…

27 minutes ago

Création en 2021 d’une entreprise de production des énergies renouvelables – Algérie Presse Service

La mouture du projet de loi électorale distribuée aux partis politiques pour enrichissement - mardi…

1 heure ago

Info Contexte – Le rapport qui contrarie les projets nucléaires de l’État – Contexte

« Moi, j’ai besoin du nucléaire. » Au détour de son entretien à Brut le 4 décembre 2020, Emmanuel Macron…

2 heures ago

Les candidatures au «Green Business Incubator» ouvertes jusqu’au 19 février – LE MATiN

Les startups et les TPE s’activant dans les énergies renouvelables et les technologies vertes peuvent,…

2 heures ago

Neutralité carbone: la tentation de Joe Biden? – Journal de l’environnement – journaldelenvironnement.net

Joe Biden va-t-il financer les aspirateurs à carbone?Carbon Engineering Pour décarboner leurs activités, nombre de…

3 heures ago

Sonelgaz engagée dans le programme national du renouvelable – Algérie Presse Service

ALGER - Le Président directeur général de la société nationale de l’électricité et de gaz…

3 heures ago

This website uses cookies.