Deux réseaux de chaleur labellisés à Annecy – Les Échos

Publié le 5 janv. 2021 à 10:24

À l’occasion des 16e Rencontres des réseaux de chaleur et de froid qui se sont déroulées en visioconférence le mois dernier, l’association Amorce a labellisé la ville d’Annecy « écoréseau de chaleur ». Deux de ses réseaux de chauffage urbain ont ainsi été mis à l’honneur : celui de Champ Fleuri dans l’ancienne commune de Seynod et celui du quartier de Novel à Annecy. Cette distinction met en avant les réseaux de chaleur et de froid les plus exemplaires.

Trois critères majeurs de sélection

Rassemblant 950 adhérents (pour deux tiers, des collectivités locales et pour un tiers, des fournisseurs de réseaux de chaleur et de froid), Amorce établit trois critères de sélection.

Tout d’abord, sur le plan environnemental, le rendement de distribution primaire du réseau de chaleur doit être supérieur à 75 %. De plus, la chaleur distribuée doit être produite en majorité grâce à des énergies renouvelables ou des énergies de récupération durant l’année 2019.

Second critère, le coût global du chauffage et de l’eau chaude sanitaire sur un an, pour un appartement de 70 m² étiquette D doit être inférieur au prix moyen appliqué sur le territoire.

Enfin, côté social, les abonnés et usagers doivent être informés, associés, voire impliqués dans la démarche.

Une chaufferie à 85 % biomasse et 15 % gaz

Exploité en délégation de service public par Annecy Bio Chaleur, filiale du groupe Idex, le réseau de chauffage urbain Novel fournit à la fois de la chaleur et de l’eau chaude sanitaire à près de 4.200 logements ainsi qu’à 15 bâtiments publics par l’intermédiaire de 64 sous-stations réparties au long d’un réseau de canalisations de 7,7 km.

L’exercice 2018-2019 qui a été labellisé est le quatrième de cette nouvelle centrale mise en service en février 2015. Dessinée par Brière Architectes, celle-ci produit 53.500 MWh de chaleur à partir de biomasse renouvelable (85 %) et de gaz naturel (15 %). Exit donc le fioul lourd. Surtout, cette chaufferie permet à Annecy Bio Chaleur d’économiser 12.000 tonnes de CO2 par an. Quant aux abonnés, ils ont constaté une baisse de leurs charges de l’ordre de 20 %.

Une chaufferie alimentée en énergie de récupération

Pour sa part, le réseau de chaleur du quartier Champ Fleuri à Seynod fournit chauffage et eau chaude sanitaire à 4.200 logements via 71 sous-stations. En sortie de chaufferie centrale, l’eau parvient à la sous-station entre 70 °C et 180 °C.

La commune historique de Seynod avait concédé le réseau de chaleur à la société Dalkia, filiale d’EDF, qui exploite 350 réseaux de chaleur et de froid en France, soit 2.200 km de canalisations en circuit fermé.

Depuis 2003, 75 % de l’énergie alimentant le réseau de Seynod proviennent de récupération d’énergie thermique de l’usine d’incinération du Sila à Chavanod. Avec 149 g CO2/kWh contre 282 g CO2/kWh pour le fioul lourd et 206 g CO2/kWh pour le gaz naturel, l’incinération est la source d’énergie thermique la moins émettrice en gaz à effet de serre.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Pepsico s’engage à atteindre la neutralité carbone en 2040 – Process Alimentaire

Le 14 janvier 2021, PepsiCo a annoncé sa volonté d’accélérer son agenda climatique, défini initialement…

3 minutes ago

[Climato-éthique] Le grand pouvoir de Total qui implique une grande responsabilité – L’Usine Energie – L’Usine Nouvelle

Patrick Pouyanné me fait penser à Spiderman. Le PDG de Total détient en effet un…

3 minutes ago

De grandes firmes appellent le Japon à doubler son objectif 2030 d’énergies vertes – Le Monde de l’Energie

Sony, Panasonic, Nissan ou encore Toshiba: 92 grandes entreprises privées japonaises ont exhorté le gouvernement…

3 minutes ago

Nottingham choisit OpenRemote pour optimiser la gestion de ses ressources électriques – Ville Intelligente Mag

Le site d’Eastcroft Depot se chargera d’assurer l’essentiel de la distribution de l’énergie, avec notamment…

13 minutes ago

Les discours contredisent les constats : Transition énergétique, un pari difficile à tenir – El Watan

Photo : D. R. Avec une durée d’ensoleillement dépassant les 2000 heures annuellement, pouvant atteindre…

13 minutes ago

This website uses cookies.