Electricité : le déploiement des énergies renouvelables prend du retard – Les Échos

Publié le 11 janv. 2021 à 16:18Mis à jour le 11 janv. 2021 à 16:36

2020 aura été une année en trompe-l’oeil pour les énergies renouvelables . A la faveur du climat plutôt doux et de la baisse de la consommation d’électricité provoquée par la crise sanitaire, elles ont vu leur part croître de façon inespérée dans le mix électrique français. Selon le baromètre publié ce lundi par Observ’ER, en partenariat avec la FNCCR et l’Ademe, leur production de 124 TWh, injectée de façon prioritaire dans le réseau, a couvert 27,3 % de la consommation électrique française, un niveau inégalé jusque-là. Elle permet de coller avec la trajectoire prévue par les pouvoirs publics pour mettre oeuvre la transition énergétique.

Pas d’accélération des installations

Toutefois, dans les années à venir un rééquilibrage est attendu. D’abord, parce que la consommation d’électricité doit repartir à la hausse et donc mécaniquement la part de ces énergies se réduire. Ensuite, parce que l’accélération du rythme d’installation de nouvelles capacités de production n’est pas au rendez-vous des objectifs fixés par les pouvoirs publics. Selon le baromètre Observ’ER, environ 2.800 MW de puissance électrique renouvelables ont été raccordés au réseau en 2020, soit très légèrement plus que les 2.745 MW raccordés en 2019.

Ces nouvelles capacités sont à 89 % des éoliennes ou des champs photovoltaïques. Mais les mises en chantier sont très en deçà des objectifs fixés par la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Dans l’éolien terrestre, 1,4 GW de puissance supplémentaire est attendu, soit peu ou prou le même niveau qu’en 2019. « Au vu des circonstances de 2020, cette stagnation peut être vue comme une bonne nouvelle, mais le fait est que le secteur s’écarte un peu plus de ses objectifs futurs », note le baromètre. De fait, pour tenir la trajectoire de transition énergétique fixée par les pouvoirs publics, 2 GW de nouvelles capacités disponibles par an auraient dû être branchées au réseau depuis 2019.

Un plafond à 1GW par an dans le solaire

Dans le solaire, la marche à franchir est nettement plus importante. À fin septembre 2020, le parc raccordé représentait 10.596 MW, soit 692 MW de plus qu’en décembre 2019, une croissance de la même ampleur que celle observée l’an passé. « On plafonne à 1GW de nouvelles capacités installées chaque année alors qu’il faudrait 2,5 GW, voire 3 GW par an pour tenir le rythme de la PPE. Dans le photovoltaïque, on commence à avoir un retard qu’il va être difficile à rattraper », estime Frédéric Tuillé responsable des études chez Observ’ER.

En cause, des problématiques d’accès au foncier, mais aussi comme pour l’éolien de plus en plus de difficultés liées à l’acceptabilité locale des projets sur les grandes installations. « Il y a eu des protestations en décembre liées à l’implantation de la centrale solaire de 5 hectares de Total au nord de Perpignan, ce n’est qu’un début », estime le président de l’observatoire, Vincent Jacques le Seigneur.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Pepsico s’engage à atteindre la neutralité carbone en 2040 – Process Alimentaire

Le 14 janvier 2021, PepsiCo a annoncé sa volonté d’accélérer son agenda climatique, défini initialement…

44 minutes ago

[Climato-éthique] Le grand pouvoir de Total qui implique une grande responsabilité – L’Usine Energie – L’Usine Nouvelle

Patrick Pouyanné me fait penser à Spiderman. Le PDG de Total détient en effet un…

44 minutes ago

De grandes firmes appellent le Japon à doubler son objectif 2030 d’énergies vertes – Le Monde de l’Energie

Sony, Panasonic, Nissan ou encore Toshiba: 92 grandes entreprises privées japonaises ont exhorté le gouvernement…

44 minutes ago

Nottingham choisit OpenRemote pour optimiser la gestion de ses ressources électriques – Ville Intelligente Mag

Le site d’Eastcroft Depot se chargera d’assurer l’essentiel de la distribution de l’énergie, avec notamment…

54 minutes ago

Les discours contredisent les constats : Transition énergétique, un pari difficile à tenir – El Watan

Photo : D. R. Avec une durée d’ensoleillement dépassant les 2000 heures annuellement, pouvant atteindre…

54 minutes ago

This website uses cookies.