Energies renouvelables : La Tunisie et l’initiative internationale en faveur de l’énergie solaire – La Presse de Tunisie

L’ambassadeur indien a indiqué que la Tunisie dispose de capacités pour adhérer à l’initiative de coalition internationale en faveur de l’énergie solaire, qui a démarré sur initiative de la France et de l’Inde.

Le développement des relations économiques entre la Tunisie et l’Inde a été au centre de la rencontre qui a eu lieu entre Mme Salwa Sghaïer, ministre de l’Industrie, de l’Energie et des Mines au siège de son département, le 5 janvier 2021, avec Puneet R. Kunda, ambassadeur de l’Inde en Tunisie, en présence d’un nombre de hauts cadres du ministère et des établissements sous tutelle.

La rencontre a abordé les perspectives de coopération et de partenariat économique entre les deux pays, notamment dans les secteurs de l’énergie, les énergies renouvelables et les mines. A noter que la Tunisie a mis au point une stratégie relative à la promotion des énergies renouvelables pour les années à venir en impliquant les différents intervenants concernés dans le secteur de l’industrie notamment.

Le secteur du phosphate intéresse l’Inde

Mme Sghaïer s’est félicité de l’importance accordée aux relations bilatérales liant les deux pays, ajoutant que le partenariat économique privilégié entre la Tunisie et l’Inde concerne plusieurs domaines, et principalement, le phosphate et les engrais. La ministre a souligné que les domaines de la coopération économique offerts sont larges pour les deux pays.

De son côté, l’ambassadeur indien s’est dit satisfait du niveau des relations atteint par les deux pays dans plusieurs domaines formulant le désir de son pays de renforcer davantage le partenariat bilatéral, notamment dans les secteurs de l’industrie, de l’énergie et des énergies renouvelables et des mines.

L’ambassadeur indien a indiqué, par ailleurs, que la Tunisie dispose des capacités pour adhérer à l’initiative de coalition internationale en faveur de l’énergie solaire, qui a démarré sur initiative de la France et de l’Inde.

Mme Salwa Sghaïer a précisé que la Tunisie ambitionne de produire 30% de l’électricité à partir des énergies renouvelables à l’horizon 2030 et de diminuer les émissions du gaz provenant des énergies fossiles dans l’atmosphère, et ce, en incitant les consommateurs à utiliser davantage les énergies propres.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Le fonds IFM lance une OPA partielle sur l’espagnol Naturgy – allnews.ch

L’offre concerne 220 millions d’actions de Naturgy, au prix de 23 euros par action. Ce…

17 minutes ago

Tatwir croissance verte’, le nouveau programme d’appui à la décarbonation des TPME – Médias 24

Le programme "Tatwir croissance verte" vise à accompagner les TPME industrielles dans leurs démarches de…

27 minutes ago

Le Manta, un bateau ramasseur de plastiques pour nettoyer les océans – BFMTV

Le Manta est un catamaran capable de récolter les plastiques d'au moins 10 millimètres, flottant…

27 minutes ago

Etude RTE : le scénario 100% renouvelables est-il plausible ? – Le Monde de l’Energie

Le 19 janvier dernier, le média Contexte publiait un article sur une étude menée par…

27 minutes ago

Chitour préside une réunion intersectorielle sur la Géothermie dans le modèle énergétique – Algérie Presse Service

Qualif. CAN-2021 : Belmadi inspecte le stade Tchaker de Blida - mardi 26 janvier 2021…

2 heures ago

Réseau électrique intelligent: un Centre de recherche de pointe sera construit à Benguerir – Finances News Hebdo

◆ L’Institut en recherche solaire et énergies nouvelles (IRESEN) et l’UM6P de Benguerir ont organisé…

2 heures ago

This website uses cookies.