Garantir la sécurité énergétique pour un développement durable – Le Courrier du Vietnam

La garantie de la sécurité énergétique est considérée comme l’objectif principal de la stratégie nationale de développement énergétique. Elle constitue aussi une condition sine qua non pour le développement socio-économique du pays.

>>Le Vietnam, terre promise de l’éolien offshore
>>Les énergies renouvelables pour le développement durable
Dans l’usine de l’énergie solaire Sao Mai au district de Tinh Biên, province d’An Giang. Photo : VNA/CVN

Depuis 2015, le Vietnam doit importer de l’énergie. Sa sécurité énergétique est menacée à cause de différents facteurs: l’épuisement des ressources énergétiques primaires obtenues grâce aux centrales hydrauliques, mais aussi du pétrole et du gaz, à quoi s’ajoutent la difficulté de développer de nouveaux gisements en Mer Orientale, et l’exploitation inefficace de charbon…

Le Vietnam a néanmoins commencé à élaborer et à mettre en place des mesures pour garantir sa sécurité énergétique, comme nous l’explique Nguyên Tuân Anh, directeur adjoint du Département de l’électricité et des énergies renouvelables, rattaché au ministère de l’Industrie et du Commerce.

« Le gouvernement a promulgué des politiques de développement durable visant à promouvoir l’efficacité des énergies, à développer les énergies renouvelables et les marchés énergétiques et à faire face au changement climatique. L’objectif, c’est que les énergies renouvelables représentent 32% de la production électrique nationale en 2030, 43% en 2050« , nous dit-il.

D’après Nguyên Duc Hiên, chef adjoint de la commission économique centrale, l’augmentation des sources d’énergies renouvelables est nécessaire à la sécurité énergétique des économies émergentes, dont le Vietnam.

« Il faut repenser l’usage des énergies pour une meilleure efficacité. Mais il faut aussi renforcer l’autonomie du secteur énergétique et développer un marché énergétique compétitif », recommande-t-il.

Le gouvernement vietnamien a adopté une résolution sur le développement durable incluant des clauses sur la garantie de la sécurité énergétique, qui devrait, en principe, être acquise dès 2030.

VOV/VNA/CVN

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Des formations sur l’énergie – Construction Cayola

L’Iris, association reconnue d’utilité publique qui propose des cycles de formations courtes, met un coup de…

7 minutes ago

Les énergies renouvelables ont dépassé les énergies fossiles pour la première fois en Europe – Trends-Tendances

Les énergies renouvelables ont dépassé les énergies fossiles comme source de production d'électricité pour la…

38 minutes ago

Energies renouvelables : Nuveen acquiert Glennmont Partners – Immoweek

« En 2020, l’immobilier logistique a démontré toute sa solidité » affirme René Jeannenot, le directeur du…

57 minutes ago

L’investissement d’impact va bien au-delà des critères ESG – allnews.ch

Pour Katia Coudray, directrice d’Asteria Obviam, il n’y a pas besoin de sacrifier de la…

3 heures ago

[L’industrie c’est fou] L’Arabie Saoudite veut construire une ville gigantesque étirée sur 170 kilomètres – L’Usine Nouvelle

Le prince héritier d’Arabie Saoudite, Mohammed ben Salman, a récemment dévoilé son projet fou de…

3 heures ago

À Mirande, les enseignants du Gers se préparent à relever le défi…. solaire – LaDepeche.fr

Mais que sont les "Défis solaires" ? Proposé dans le cadre scolaire, il s’agit d’un…

3 heures ago

This website uses cookies.