La majorité des Bretons seraient favorables au parc éolien en baie de Saint-Brieuc – Environnement Magazine

Selon un sondage réalisé par l’Ifop, 71 % des habitants des Côtes-d’Armor seraient favorables à l’installation d’un parc éolien en baie de Saint-Brieuc.

Malgré les critiques des pécheurs qui ont visé le projet d’installation des éoliennes en mer de Saint-Brieuc, la majorité des Bretons semblent être favorables à l’installation de ce parc. L’étude a été réalisée tout au long du mois de décembre 2020, sur un échantillon représentatif de la population vivant dans les départements du Finistère, d’Ille-et-Vilaine, du Morbihan, des Côtes-d’Armor, et la Loire-Atlantique. « Les résultats attestent de l’adhésion des populations costarmoricaines, bretonnes et de Loire-Atlantique au  projet de parc éolien en mer de Saint-Brieuc », a commenté le porteur du projet Ailes Marines dans un communiqué.

Êtes-vous favorable ou opposé à la réalisation de ce projet ? Face à cette question posée, 71 % des personnes interrogées dans le département des Côtes-d’Armor ont répondu être « favorables » au projet. Parmi celles-ci, 25 % étaient « tout à fait favorables » et 46 % « plutôt favorables ». En ce qui concerne les autres départements de Bretagne à savoir le Finistère, l’Ille-et-Vilaine, le Morbihan, les Côtes-d’Armor et de la Loire-Atlantique, l’adhésion au projet a atteint 81 %, avec 26 % d’opinions « tout à fait favorables » et 55 % « plutôt favorables ».

Par ailleurs, la majorité des personnes interrogées a affirmé avoir eu connaissance de ce projet. Selon le résultat de l’enquête Ifop, « 72 % des habitants des départements interrogés se considéraient comme informés du projet », parmi lesquels 33 % ont répondu « disposer d’une connaissance précise ».

Une conscience des enjeux de la transition énergétique

L’enquête a montré que 82 % des personnes interrogées dans le département des Côtes-d’Armor sont en faveur du développement des énergies marines renouvelables dans l’objectif « d’accroître l’autonomie énergétique de la Bretagne ».
Ces résultats témoignent de la prise de conscience des habitants autour des enjeux de la transition énergétique en encouragent le développement de ces énergies renouvelables. 91 % des habitants des départements bretons interrogés ont déclaré que « c’est une bonne chose » et « 33 % en sont même convaincues ».

Pour rappel, les pécheurs ont manifesté en mai 2020 pour contester l’installation de ce parc éolien offshore. Selon ces derniers, ce parc éolien serait « en pleine zone de pêche », et craignent les effets indésirables de ce type d’installation en mer. Ce parc prévoit l’implantation de 62 éoliennes et devrait produire 1.820 GWh/an, soit l’équivalent de la consommation électrique de 835.000 personnes.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Total vend 50 % de ses parts dans deux portefeuilles français d’énergies renouvelables – Les Smart Grids

La société française d’énergie Total a vendu la moitié de ses parts dans deux portefeuilles…

11 minutes ago

[Bonne Nouvelle] Engie se fixe un calendrier pour sortir du charbon d’ici 2027 – Novethic.fr

Publié le 28 février 2021 Engie veut se débarrasser de ses dernières centrales à charbon.…

1 heure ago

En 2020, plus du quart de l’énergie consommée en France vient des renouvelables – La Tribune

Les énergies renouvelables ont continué leur progression et fourni plus du quart de l'électricité consommée…

2 heures ago

Les trousses de modules solaires G-Home de GCLSI ont bien été livrées à Enpal, en Allemagne – LeLézard.com

Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Exploitation pétrolière, Chasse, pêche et plein air SUZHOU,…

2 heures ago

Écologie. Megève : des panneaux solaires sur le toit du Palais ? – Le Dauphiné Libéré

Pourquoi ne pas utiliser les rayons solaires pour alimenter le Palais des sports de Megève…

4 heures ago

Masdar et Samruk-Kazyna vont explorer les possibilités d’énergie renouvelable au Kazakhstan – WAM French

ABOU DHABI, 25 février 2021 (WAM) -- Masdar, l'un des leaders mondiaux des énergies renouvelables…

4 heures ago

This website uses cookies.