Categories: Industry News

La transition énergétique est source d’inspiration – L’Echo

“En tant que Business Development Manager Offshore, je me concentre sur tout ce qui a trait aux énergies renouvelables”, indique Jef Monballieu. “C’est le marché qui a connu la plus forte croissance ces dernières années. Je suis impliqué dans des projets très concrets tout en explorant de nouveaux marchés et de nouvelles technologies. Je me pose des questions telles que: comment peut agir notre entreprise dans ce cadre? Et comment optimiser notre propre transition énergétique?”

Voici 10 ans, son diplôme d’ingénieur en poche, Jef a frappé à la porte de Jan De Nul après avoir vu un documentaire de la série britannique Big, Bigger, Biggest. “Des projets gigantesques: voilà ce qui intéressait alors les ingénieurs. En une décennie à peine, le tableau a changé de manière spectaculaire. Aujourd’hui, ce sont surtout les projets innovants et durables qui séduisent.”

Panneaux solaires flottants

Parmi ces projets particulièrement tournés vers l’avenir, on peut citer l’installation de panneaux solaires flottants en mer. “Dans un grand parc éolien offshore, les éoliennes sont parfois distantes les unes des autres d’un kilomètre, voire plus. Nous étudions la possibilité de remplir cette zone avec des panneaux solaires flottants, ce qui pourrait en théorie doubler la production énergétique du parc.”

“Nous sommes à l’affût des nouvelles tendances du marché et mettons tout en œuvre pour y jouer un rôle de pionnier.”
Jef Monballieu
Business Development Manager Offshore chez Jan De Nul Group

Au sein du parc solaire Terranova à Zelzate, l’un des plus grands du Benelux, un projet-pilote en cours vise à produire de l’hydrogène vert. “Nous pourrions utiliser celui-ci pour alimenter une partie de nos machines ou comme molécule de base pour le carburant du futur”, souligne Jef. “L’hydrogène vert reste cher comparé à l’hydrogène dit ‘gris’, libéré dans la production d’autres gaz. Mais la technologie elle-même est très prometteuse.”

Jan De Nul dispose d’une vaste flotte. À terme, le carburant à base d’hydrogène vert pourrait être un successeur intéressant et une alternative sans CO2 aux biocarburants que l’entreprise exploite déjà pour réduire ses émissions.

Un pionnier sur son marché

Jan De Nul est peut-être connu du grand public comme un géant de l’infrastructure et du dragage, mais les défis mondiaux dans les domaines de l’énergie et de la durabilité l’ont amené à déployer un éventail d’activités extrêmement large ces dernières années.

“Nous sommes à l’affût des nouvelles tendances du marché et mettons tout en œuvre pour y jouer un rôle de pionnier”, confie Jef. “C’est ce qu’on attend d’une entreprise de notre envergure en 2021. L’industrie offshore en particulier a connu une croissance rapide ces dernières années. La taille et la capacité des parcs éoliens ne cessent d’augmenter.”

Jef Monballieu, Business Development Manager Offshore chez Jan De Nul Group

La nature imprévisible de l’énergie verte rend difficile l’adéquation entre l’offre et la demande d’électricité, cependant. Jan De Nul œuvre activement à l’amélioration de cette situation à grande échelle. “Pour résoudre ce problème, nous installons des interconnexions sous-marines, des câbles de plusieurs centaines de kilomètres qui relient les pays. Nous travaillons également sur le développement d’îlots énergétiques qui font office de points de connexion entre les pays, afin de stocker l’énergie ou de produire de l’hydrogène vert.”

Dans le monde entier, seules quelques entreprises sont en mesure de concevoir, de développer et de construire de telles installations; Jan De Nul est l’une d’entre elles. “Le gouvernement et nos clients nous imposent une pression supplémentaire: une installation verte, c’est très bien, mais elle ne peut avoir une valeur ajoutée pour la société que si elle est construite avec des navires alimentés par de l’énergie verte.”

“Notre service de business development anticipe ces tendances et ces ambitions. Jan De Nul emploie plus de 900 ingénieurs, c’est l’une de nos grandes forces: de nombreuses compétences de base sont disponibles en interne. Rechercher des projets très complexes est dans notre ADN.”

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Opinion | Energie nucléaire : ne renonçons pas au progrès – Les Échos

La vague de froid polaire sans précédent qui vient de s'abattre sur le Texas a…

17 minutes ago

Energies renouvelables: Ouarzazate se dote d’un Institut – L’Économiste

Par L'Economiste| Le 28/02/2021 - 15:28 | Partager A l'instar de Tanger et d'Oujda, la…

4 heures ago

Le rôle stratégique et essentiel des métaux rares pour la santé – The Conversation FR

La pandémie de Covid-19 a mis en évidence que la plupart des pays ne disposaient…

9 heures ago

PV-Diesel-Global : SMA et plusieurs partenaires lancent un projet de recherche sur les… | Zone bourse – Zonebourse.com

24.02.2021 PV-Diesel-Global : SMA et plusieurs partenaires lancent un projet de recherche sur les solutions…

9 heures ago

Maroc-Allemagne : des signes précurseurs d’une rupture diplomatique – Challenge.ma

C’est tombé comme une foudre. Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et…

10 heures ago

This website uses cookies.