Le Matin – Energie électrique: L’ONEE lance un grand projet dans les provinces du Sud – LE MATiN

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a lancé un grand projet de transport de l’énergie électrique pour le renforcement de l’alimentation électrique dans les régions du Sud.

Le Directeur général de l’ONEE, Abderrahim El Hafidi a effectué mardi une visite au poste blindé 400/225 kV de Laâyoune II « Poste El Haggounia », à l’occasion du lancement du projet de renforcement du réseau 400 kV.

Ce déplacement s’inscrit dans le cadre des visites de sites effectuées par M. El Hafidi dans l’objectif de s’enquérir des projets de l’ONEE et de leur état d’avancement.

Garant du bon fonctionnement du système électrique national, l’ONEE exploite, entretient et développe le réseau électrique haute et très haute tension afin d’assurer, dans les meilleures conditions de sécurité et d’économie, le transport de l’énergie électrique des ouvrages de production vers les centres de consommation.

Les provinces du Sud connaissent le développement de grands projets structurants, notamment des projets de production à base d’énergie renouvelable.

Ainsi, et dans l’objectif d’assurer l’évacuation des énergies renouvelables en cours de développement dans ces provinces, d’une capacité additionnelle de 800 MW, l’ONEE a lancé un projet stratégique de renforcement du réseau 400 kV.

Ce projet consiste en la réalisation de la deuxième artère 400 kV Agadir-Laâyoune, d’un montant global de plus de 2 milliards de dirhams, requérant, entre autres, l’extension de la partie 400 kV du Poste El Haggounia.

Le poste existant a été mis en service en 2016 dans le cadre du projet d’évacuation des parcs éoliens de la région du Sud et du renforcement de l’alimentation en énergie électrique.

Relativement au projet d’extension du Poste El Haggounia, les travaux de la première phase viennent d’être lancés en mi-février 2021 pour une mise en service durant le premier semestre 2022, alors que la 2ème phase sera opérationnelle au cours du premier semestre 2023.

Ce projet stratégique aura des retombées positives sur le développement des régions du Sud et permettra notamment le renforcement de la sécurité d’alimentation en énergie électrique, la satisfaction de la demande croissante, la valorisation du potentiel des énergies renouvelables, l’amélioration de la qualité de service offerte à la clientèle ainsi que le développement économique et social de ces régions.

Le développement de ces projets permettra également de renforcer les interconnexions avec les pays voisins et participer à l’intégration régionale, selon l’ONEE.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

L’industrie allemande réclame une politique européenne plus verte – EURACTIV France

Pas de temps à perdre. Plus de six mois avant les élections législatives allemandes, la…

27 minutes ago

Opinion | Energie nucléaire : ne renonçons pas au progrès – Les Échos

La vague de froid polaire sans précédent qui vient de s'abattre sur le Texas a…

1 heure ago

Energies renouvelables: Ouarzazate se dote d’un Institut – L’Économiste

Par L'Economiste| Le 28/02/2021 - 15:28 | Partager A l'instar de Tanger et d'Oujda, la…

5 heures ago

Le rôle stratégique et essentiel des métaux rares pour la santé – The Conversation FR

La pandémie de Covid-19 a mis en évidence que la plupart des pays ne disposaient…

10 heures ago

PV-Diesel-Global : SMA et plusieurs partenaires lancent un projet de recherche sur les… | Zone bourse – Zonebourse.com

24.02.2021 PV-Diesel-Global : SMA et plusieurs partenaires lancent un projet de recherche sur les solutions…

10 heures ago

This website uses cookies.