Le pétrole et le gaz devraient encore couvrir plus de 50 % des besoins énergétiques mondiaux d’ici 2045 (OPEP) – Agence Ecofin

(Agence Ecofin) – Pour l’OPEP, bien que l’adoption des énergies renouvelables connaisse une percée fulgurante, le pétrole et le gaz assureront encore une part importante des besoins énergétiques mondiaux d’ici 2045. Par ailleurs, aucune de ses perspectives ne voit les hydrocarbures disparaitre de sitôt.

Malgré l’ascension des énergies renouvelables dans le bouquet énergétique mondial, le pétrole et le gaz continueront à jouer un rôle clé dans les habitudes de consommation énergétique pour les 24 prochaines années.

C’est ce qu’indique Mohamed Barkindo (photo), le secrétaire général de l’organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), le 19 janvier, lors d’un forum virtuel d’Atlantic Council. Selon lui, le pétrole et le gaz combinés devraient encore couvrir plus de 50 % des besoins énergétiques mondiaux d’ici 2045, le pétrole se situant autour de 27 % et le gaz à 25 %.

« Les énergies renouvelables arrivent à maturité, l’éolien et le solaire se développant rapidement, mais même d’ici 2045, nous estimons que les énergies vertes ne représenteront qu’un peu plus de 20 % du bouquet énergétique mondial […]. Par ailleurs, nous ne voyons pas de perspectives réalistes dans les scénarios selon lesquels les énergies renouvelables seront sur le point de dépasser le pétrole et le gaz dans les décennies à venir », a-t-il affirmé.

Le dirigeant a tenu à souligner que l’OPEP n’est pas contre le développement actuel des énergies renouvelables et même qu’elle s’en félicite et apporte son soutien aux pays du cartel qui font des efforts dans ce sens.

L’OPEP a également exprimé son soutien à l’adoption de véhicules électriques de manière durable ainsi qu’aux énergies renouvelables dans le cadre des efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre. D’après le cartel, la part des véhicules électriques dans l’ensemble du parc de transport routier devrait atteindre environ 16 %, d’ici 2045.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Un rabais de 3000 $ à l’achat d’un véhicule électrique en Nouvelle-Écosse – Radio-Canada.ca

Assermenté mardi, Iain Rankin n’a pas tardé à annoncer ses priorités.Certains se demandent pourquoi ceci…

43 minutes ago

Un rabais de 3000 $ à l’achat d’un véhicule électrique en Nouvelle-Écosse – ICI.Radio-Canada.ca

Assermenté mardi, Iain Rankin n’a pas tardé à annoncer ses priorités.Certains se demandent pourquoi ceci…

2 heures ago

Lot-et-Garonne : une aide 2,70 M€ pour les projets de conversion en énergies renouvelables thermiques – LaDepeche.fr

l'essentiel Albret Communauté, Confluent et Côteaux de Prayssas et Bastides en Haut-Agenais Périgord peuvent désormais…

2 heures ago

Shell veut adopter une « green attitude » – Auto Infos

Sommé de changer de modèle, mais aussi ébranlé par la crise de 2020, Shell lance…

3 heures ago

L’Algérie s’oriente définitivement vers le développement des énergies renouvelables – Algérie Presse Service

ALGER- Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a affirmé mercredi à Hassi R'mel (Laghouat) que l'Algérie,…

4 heures ago

[Communiqué] Le projet HyPSTER sera lancé sur le site de Storengy, à Bresse Vallons – L’Usine Nouvelle

Le projet Hydrogen Pilot STorage for large Ecosystem Replication (HyPSTER) est un démonstrateur de stockage…

5 heures ago

This website uses cookies.