Categories: Industry News

Le solaire sera-t-il le nouveau Roi des énergies ? Solaire – Révolution Énergétique

L’Agence Internationale de l’Energie (AIE) a publié ce 13 octobre son traditionnel rapport annuel : le World Energy Outlook 2020. La réponse mondiale au COVID-19 pourrait «remodeler l’avenir de l’énergie» pour les années à venir et le solaire occupera le « devant de la scène », peut-on y lire.

Selon l’AIE, les énergies renouvelables joueront bientôt un « rôle de premier plan » en raison de la baisse des coûts et des politiques gouvernementales menées pour les promouvoir.
« Je vois l’énergie solaire devenir le nouveau roi des marchés mondiaux de l’électricité », a déclaré Fatih Birol, directeur exécutif de l’AIE. « Sur la base des données et des prévisions actuelles, le solaire est sur la bonne voie pour établir de nouveaux records d’installations chaque année après 2022 », estime-t-il.


>>> Lire aussi : Un « Airbus du solaire » permettra-t-il la renaissance de l’industrie photovoltaïque en Europe ?

Publicité



Intensifier les efforts

En raison des impacts de la crise sanitaire, l’AIE prédit une chute de la demande mondiale d’énergie de 5% en 2020. Quant aux investissements dans le secteur, ils se contracteront de 18 %.
La consommation de pétrole et de charbon devrait fondre respectivement de 8% et 7%. Le pétrole restera « vulnérable aux grandes incertitudes économiques résultant de la pandémie », et s’il commencera à se redresser en 2023, sa production se stabilisera « en plateau » au cours des années 2030.
L’agence s’attend également à ce que la demande de charbon ne revienne plus aux niveaux d’avant le coronavirus.  Elle représentera moins de 20% de la consommation d’énergie d’ici 2040, pour la première fois depuis la révolution industrielle, estime l’AIE.

En ce qui concerne la lutte contre les changements climatiques, l’agence appelle à intensifier les efforts pour aboutir à une baisse durable des émissions. « Malgré une chute record cette année, le monde est loin de faire assez pour mettre les émissions de gaz à effet de serre sur la voie d’un déclin décisif », met en garde Fatih Birol. « Seuls des changements structurels dans la manière dont nous produisons et nous consommons peuvent casser la tendance des émissions pour de bon », ajoute-t-il.


>>> Lire aussi : Nous avons dix ans pour sortir du pétrole


admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Total vend 50 % de ses parts dans deux portefeuilles français d’énergies renouvelables – Les Smart Grids

La société française d’énergie Total a vendu la moitié de ses parts dans deux portefeuilles…

5 minutes ago

[Bonne Nouvelle] Engie se fixe un calendrier pour sortir du charbon d’ici 2027 – Novethic.fr

Publié le 28 février 2021 Engie veut se débarrasser de ses dernières centrales à charbon.…

55 minutes ago

En 2020, plus du quart de l’énergie consommée en France vient des renouvelables – La Tribune

Les énergies renouvelables ont continué leur progression et fourni plus du quart de l'électricité consommée…

2 heures ago

Les trousses de modules solaires G-Home de GCLSI ont bien été livrées à Enpal, en Allemagne – LeLézard.com

Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Exploitation pétrolière, Chasse, pêche et plein air SUZHOU,…

2 heures ago

Écologie. Megève : des panneaux solaires sur le toit du Palais ? – Le Dauphiné Libéré

Pourquoi ne pas utiliser les rayons solaires pour alimenter le Palais des sports de Megève…

4 heures ago

Masdar et Samruk-Kazyna vont explorer les possibilités d’énergie renouvelable au Kazakhstan – WAM French

ABOU DHABI, 25 février 2021 (WAM) -- Masdar, l'un des leaders mondiaux des énergies renouvelables…

4 heures ago

This website uses cookies.