« Les métiers de la QSE sont des métiers jeunes et évolutifs, en prise directe avec le développement durable du monde de demain. » – Interview ESDM – Studyrama

Votre école se réclame du développement responsable. Qu’entendez-vous par là ?

« Un développement responsable, c’est un développement économique qui œuvre pour le bien-être de tous dans le respect des devoirs écologiques et sociaux, et dans le souci de préserver les générations futures.

L’ESDM ne réclame ni ne clame rien, nous avons des convictions et une intuition qui nous porte pour mener ce projet à bien et ainsi proposer des solutions concrètes pour qui veut être actif (les apprenants, les employeurs…). »

Parmi vos filières, l’une est axée sur le QHSE & Développement Durable. Pensez-vous que cela soit une filière d’avenir ? Quelles sont les matières abordées par les étudiants de cette spécialité ?

« Oui cette filière à de l’avenir, elle répond à des besoins précis émis par les acteurs économiques, associatifs voire institutionnels.
Les métiers du QSE sont des métiers jeunes (nés dans les années 80) et évolutifs, en prise directe avec le développement durable du monde de demain. Leur objectif ultime est d’améliorer la qualité d’un produit ou d’un service, la sécurité d’un procédé, la prévention des accidents du travail ou encore la préservation de l’environnement. Les acteurs du QSE permettent à l’entreprise d’assurer un niveau de performance, de sécurité, de qualité, d’innocuité, de respect de l’environnement, de sécurité pour leurs employés et leurs clients.

À ne pas manquer

Nous vous donnons RDV sur le salon virtuel Studyrama des formations et métiers de l’économie verte. Une occasion unique de découvrir les établissements et d’échanger avec les responsables pédagogiques pour leur poser toutes vos questions !

Aujourd’hui nous prenons conscience qu’il faut agir, d’autant plus dans le contexte actuel. Le curseur se déplace, les consommateurs exigent de plus en plus des produits et services « responsables ». Les entreprises doivent répondre aux besoins des consommateurs pour poursuivre leur développement, donc elles s’adaptent, parfois par opportunisme mais souvent par prise de conscience. La conséquence est l’émergence progressive de métiers liés au développement durable. Par conséquent, la filière QHSE et Développement Durable proposée à l’ESDM est prometteuse, innovante et sa finalité est positive pour notre société.

Les matières abordées sont multiples et adaptées, voici quelques exemples :

Les enjeux du réchauffement
Les changements climatiques et leurs impacts

Le management du capital humain et des conditions de travail

La RSE et le management transversal

La santé et la sécurité au travail

L’économie circulaire et amélioration continue

Droit et conventions internationales

Éthiques et loyautés en affaires

Les nouveaux business model
Stratégies locales et politiques d’entreprises

Les normes ISO 9001, 14001, 26000, 50001, OHSAS 18001/ ISO 45001 … »

Vous proposez vos cursus en alternance. Est-ce que l’alternance, notamment dans le domaine QHSE et développement durable est répandue ou va l’être dans les années à venir ? Qui sont vos entreprises partenaires sur cet axe spécifique ?

« Ces compétences et connaissances seront fondamentales dans les années à venir, elles sont un véritable atout et sont recherchées par de nombreuses organisations.

L’alternance est l’oscillation entre l’acquisition d’apprentissages à l’école et l’acquisition de compétences et de pratiques dans une organisation (entreprises, collectivités, associations…).

Ces compétences métiers peuvent donc tout à fait s’acquérir en alternance. D’ailleurs la quasi-totalité des apprenants de ce type de cursus le font via l’alternance. Le développement de l’apprentissage dans ce domaine progresse, étant donné le contexte et la prise de conscience des enjeux du développement durable qui émerge, il n’y a aucune raison pour que l’alternance et les métiers du QHSE ne continuent pas de progresser.

Les partenaires sont nombreux et divers, entreprises, associations, collectivités territoriales… De plus en plus de secteurs d’activités sont maintenant représentés. Ce n’est qu’un début, à nous d’être prêt. »

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Les groupes pétroliers prennent le virage des énergies renouvelables – Boursier.com

Sylvie Aubert, publié le 25/02/2021 à 09h57 , modifié le 26/02/2021 à 01h57 Les groupes…

2 heures ago

Jean-Luc Martinet lorgne le marché des énergies renouvelables au Maroc – Le Desk

Banques CIH Bank: Le PNB consolidé en hausse de 10,3% en 2020 Le produit net…

5 heures ago

Investir dans les énergies renouvelables au Burkina Faso – Deutsche Welle

Eco Afrique Au Burkina Faso, moins d’un million de personnes sont connectées au réseau électrique…

10 heures ago

Electricité renouvelable, quoi qu’il en coûte ? – Journal de l’Automobile

Zoom de l’Arval Mobility Observatory – Plus les semaines passent, plus la question de l’accès…

11 heures ago

This website uses cookies.