Les Verts veulent dire adieu aux voitures neuves à essence dès 2025 – swissinfo.ch

Les Verts veulent dire adieu aux voitures neuves à essence en 2025. Photo: le conseiller national vert zurichois Bastien Girod.
KEYSTONE/WALTER BIERI sda-ats

Ce contenu a été publié le 12 janvier 2021 – 18:28

(Keystone-ATS)

La Suisse devrait être climatiquement neutre d’ici 2030 et climato-positive avec zéro émission nette à partir de 2040. Les Verts veulent y parvenir en interdisant les véhicules neufs à essence et les nouveaux systèmes de chauffage au mazout à partir de 2025.

C’est ce qui ressort du plan concret du parti écologiste suisse pour une Suisse climato-positive. Le parti a présenté un plan « affûté » lors d’une conférence médiatique virtuelle mardi, un document qui avait été dévoilé pour la première fois l’été dernier.

Selon ce dernier, la Suisse devrait apporter une contribution nette à la réduction des émissions dans l’atmosphère sur son territoire et à l’étranger à partir de 2040. Afin d’être positif pour le climat à partir de 2040, selon les plans des Verts, les émissions de CO2 doivent tomber à zéro net d’ici 2030. À partir de ce moment, l’élimination du CO2 de l’atmosphère devrait commencer.

Il existe essentiellement deux façons d’éliminer le CO2 de l’atmosphère: naturelle et technique. La solution naturelle réside dans le reboisement et dans l’entretien des forêts et des campagnes. La technique consiste à séparer le CO2 et à stocker le polluant.

Des méthodes sûres pour filtrer le CO2

Pour la première fois, le document climatique des Verts aborde la réduction des émissions de CO2 d’un point de vue technique. Les méthodes utilisées devraient être sûres et sans danger pour l’environnement.

Parce que le meilleur CO2 est celui qui ne doit pas être extrait de l’atmosphère, les Verts se concentrent sur plus d’efficacité énergétique et les énergies renouvelables. Le document de travail exige désormais que des systèmes utilisant le solaire soient installés sur les bâtiments neufs et existants.

D’autres exigences et instruments déjà connus dans le plan climat sont la rénovation énergétique rapide des bâtiments, des tarifs de rachat plus élevés pour les énergies renouvelables via une banque climatique à intérêt nul et une garantie de l’Etat, l’introduction de la tarification de la mobilité ou l’augmentation du coût de la vignette autoroutière.

Le Conseil fédéral a 15 ans de retard

Le plan climat 2050 du Conseil fédéral arrive environ 15 ans trop tard par rapport à la proposition des Verts, a déclaré le conseiller national zurichois Bastien Girod. De son côté, l’ONU a fixé 2050 comme date pour atteindre la neutralité climatique.

Le retard est principalement dû au « manque de changement fondamental dans la société et l’économie ». Cet élément est au contraire obligatoire dans le plan climat vert.

Le plan ne pourra développer son plein effet que si la consommation et la place financière deviennent plus durables et plus responsables. La base de cette transformation sociale doit être la « frugalité et la qualité de vie », écrit le parti dans le plan climat.

Selon Bastien Girod, cela inclut également les quartiers fonctionnels dans lesquels « plus de relations et moins de consommation » sont maintenus.

« Comparativement bon marché »

A 15 milliards de francs d’ici 2030, les coûts d’investissement pour la conversion sont élevés, a-t-il admis. Cependant, la protection du climat est « comparativement bon marché » par rapport aux dépenses pour faire face à la crise Covid ou pour l’armée.

Le président du parti, Balthasar Glättli, a accusé le comité économique, qui a soumis le même jour le référendum contre la loi sur le CO2, de refuser cette évolution. La loi CO2 est un premier pas dans la bonne direction. Mais il en faut beaucoup plus. Malheureusement, les opposants s’en remettent encore au « conte de fées du volontariat » qui permettrait de mieux contrer les conséquences du changement climatique.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Ellipse investit pour les énergies renouvelables – Essor Loire

le 17 janvier 2021 - Laurie Joanou - Immobilier et BTP @Ellipse - Ellipse est…

6 heures ago

Le Matin – L’Irena tient sa 11e session dans un contexte contrasté – LE MATiN

La transition énergétique comme un investissement dans un avenir résilient constitue l’axe principal autour duquel…

7 heures ago

Un bivouac plus « écolo » sur le Dakar d’ici 2024 – Motorsport.com Suisse

Le Dakar veut devenir plus vert. ASO, organisateur de l'épreuve, a annoncé sa volonté d'avoir…

8 heures ago

Le solaire sera-t-il le nouveau Roi des énergies ? Solaire – Révolution Énergétique

L’Agence Internationale de l’Energie (AIE) a publié ce 13 octobre son traditionnel rapport annuel : le…

9 heures ago

EDF: nouvelle mobilisation des syndicats mardi pour protester contre le projet « Hercule » – BFMTV

Les syndicats organisent mardi une nouvelle journée de mobilisation contre le projet "Hercule" qui prévoit…

13 heures ago

Alerte sur les systèmes électriques en Europe – Journal La Croix

L’Europe risque-t-elle de manquer de courant en 2030 ? C’est la question posée par France…

15 heures ago

This website uses cookies.