Zambie : Tetra Tech facilitera pendant 5 ans l’adoption des énergies renouvelables et la protection des forêts – Agence Ecofin

(Agence Ecofin) – La résilience au changement climatique dépend grandement de la préservation des ressources naturelles forestières afin de leur permettre de jouer leur rôle de puits à carbone et d’appui à la biodiversité. L’USAID a désigné Tetra Tech pour l’accompagner dans la lutte contre la déforestation en Zambie.

L’Agence américaine pour le développement international (USAID) vient d’octroyer un contrat à Tetra Tech pour l’accroissement de la consommation des énergies renouvelables et la réduction de la déforestation en Zambie.

La compagnie est l’un des leaders mondiaux des services de consultation, d’ingénierie et de services techniques. Elle s’est engagée à rendre la consommation énergétique zambienne plus écologique en 5 ans grâce au financement de 25 millions $ que l’USAID mettra à sa disposition.

Les chercheurs et les analystes de Tetra Tech utiliseront des outils pointus pour analyser les études de marché, les barrières à l’adoption des options énergétiques moins polluantes afin de faciliter l’adoption des énergies renouvelables dans le pays. Le contrat inclut également un volet de réformes politiques et réglementaires qui permettra de faciliter l’implication des entreprises privées dans le secteur.

Faire adopter des alternatives au charbon par les populations est l’une des priorités de l’USAID en Zambie. Elle espère à travers cette initiative, contribuer à la réduction de la pauvreté par le biais d’une gestion durable des ressources forestières.

« TetraTech a appuyé l’USAID dans la promotion des énergies renouvelables et la gestion des ressources naturelles en Afrique pendant 40 ans. Nous sommes heureux de continuer à mettre notre approche scientifique au service de la promotion des solutions technologiques alternatives pour réduire l’impact du changement climatique dans les pas en voie de développement », a affirmé Dan Batrack, directeur exécutif de Tetra Tech.

En Zambie, le phénomène de la déforestation a une ampleur telle que le gouvernement a admis le risque de disparition de ses forêts si rien n’est fait. L’USAID à travers ce programme contribue à la préservation et à la restauration des espaces verts du pays.

Gwladys Johnson Akinocho

Lire aussi:

28/01/2021 – Résilience au changement climatique : un projet de la BAD en Zambie remporte le prix « Water ChangeMaker »

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Le Sahara marocain est devenu un « pôle d’investissement et de croissance » (Presse espagnole) – 2M Maroc

Le Maroc a mis en place "un plan ambitieux de développement" comprenant une centaine de…

10 minutes ago

Ouarzazate : l’Institut de formation aux métiers des énergies renouvelables inauguré – Médias 24

Le ministre de l'Education nationale, de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur, Saaid Amzazi, a…

2 heures ago

Le réseau électrique s’adapte pour gérer finement toutes les sources d’énergie – Ouest-France

RTE, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité français, gère le réseau électrique français. Il…

2 heures ago

« Les démarches de transition énergétique recréent du lien » – Gazette des communes

Chiffres-clés 2020 : Publication du rapport « La transition énergétique territoriale, créatrice de valeur(s) et moteur de…

3 heures ago

Ouarzazate : inauguration de l’Institut de formation aux métiers des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique – Maroc diplomatique

Le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la…

4 heures ago

This website uses cookies.