Zone franche Souss-Massa : 10 ha en cours d’attribution – Leseco.ma

La réunion du comité central de suivi de la zone franche de la Région Souss-Massa, a été tenue mardi dernier. Constituée de 80 lots industriels, 10 hectares sont en cours d’attribution alors l’accent a été mis sur l’organisation d’une journée promotionnelle en faveur des investisseurs, notamment pour l’écosystème automobile.

10 hectares, c’est la superficie qui a été actuellement en cours d’attribution au niveau de la Zone d’accélération industrielle (ZAI) de la Région Souss-Massa. C’est du moins ce qui ressort de la réunion du comité central de suivi, dédié à l’état d’avancement de la zone franche de la Région Souss-Massa, réalisée dans le cadre du déploiement régional du Plan d’accélération industrielle (2014-2020). Tenue mardi dernier, cette réunion a été effectuée en présence du secrétaire général du ministère de l’Industrie et du commerce, le gouverneur-directeur des affaires économiques relevant du ministère de l’Intérieur, le président du Conseil régional Souss-Massa et celui de la Chambre de commerce, d’industrie et des services, en plus du directeur du CRI Souss-Massa, la société mixte «Parc Haliopolis» et Medz. Déjà, une dizaine de prospects ont manifesté leur intérêt pour s’implanter dans cette zone.

Automobile: une journée promotionnelle
Lors de cette réunion, l’accent a été aussi mis sur les pistes devant attirer les investisseurs potentiels avec l’appui du ministère de tutelle et les fédérations professionnelles, notamment dans le secteur automobile avec l’objectif d’attirer des locomotives automobiles. Sur ce dernier point, une journée promotionnelle sera initiée auprès des investisseurs du secteur automobile pour la promotion de la zone. D’une superficie de 350 ha, la 1ère tranche de la Zone d’accélération industrielle, étalée sur 64 ha, a été réceptionnée, le 30 avril 2020, et ce, avant les délais contractuels. Autrement dit, à deux mois du délai fixé dans le cadre de la convention de mise en valeur, signée en janvier 2019. Actuellement, la zone franche, notamment sa première tranche, est constituée de 80 lots industriels à partir de 1.400 m2, en plus de neuf lots dédiés aux services et une zone showrooms. Bénéficiant d’avantages fiscaux en faveur exclusivement des industries exportatrices, les travaux au sein de cette zone ont été lancés en mars 2019. Ils ont mobilisé 265 MDH.

Un bâtiment d’accueil en cours de réalisation
La phase de pré-commercialisation est déjà lancée après la réalisation des travaux d’aménagement. Actuellement, la zone franche est en cours de dotation de son bâtiment d’accueil. Il devrait abriter aussi un guichet unique et d’autres services facilitant le travail de la zone franche en plus d’un auvent d’entrée. Cette zone est à vocation généraliste : multisectorielle et multi-écosystème industriel. Elle peut abriter des industries agroalimentaire, chimique et para-chimique, automobile et aéronautique, naval ou plastique. Les unités opérant dans le textile et cuir, les énergies renouvelables et les matériaux de construction y ont également leur place. À cela s’ajoutent les industries métallurgiques, mécaniques, électriques et électroniques. Cette 1re tranche devrait permettre la création de 10.000 emplois directs. Quant à l’investissement induit, il est estimé à 1,5 MMDH à terme.

Yassine Saber / Les Inspirations Éco


SOUTENEZ LesEco.ma DANS SA MISSION D’INFORMATION
En cette période difficile, LesEco.ma a besoin de votre soutien. Votre fidélité et votre engagement sont décisifs pour la pérennité et le développement de notre site web . SI VOUS SOUHAITEZ SOUTENIR NOTRE MISSION, FAITES UN DON GRATUITEMENT EN REGARDANT UNE PUBLICITE
admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Keystone XL : des réactions à l’opposé chez les députés fédéraux régionaux – ICI.Radio-Canada.ca

D'un côté, le conservateur Richard Martel demande au gouvernement de Justin Trudeau de tenter de…

35 minutes ago

Fès : Conférence internationale sur les technologies numériques, les 29 et 30 janvier – Hespress Français

Organisé en partenariat avec la société marocaine d’électronique, d’électrotechnique et d’automatique (SMEEA) et le centre…

1 heure ago

Aker Horizon débourse 1 milliard d’euros pour l’acquisition de Mainstream – Agence Ecofin

(Agence Ecofin) - Face à la transition énergétique en marche, les entreprises pétrolières ne sont…

2 heures ago

Création en 2021 d’une entreprise de production des énergies renouvelables – Algérie Presse Service

La mouture du projet de loi électorale distribuée aux partis politiques pour enrichissement - mardi…

3 heures ago

Info Contexte – Le rapport qui contrarie les projets nucléaires de l’État – Contexte

« Moi, j’ai besoin du nucléaire. » Au détour de son entretien à Brut le 4 décembre 2020, Emmanuel Macron…

4 heures ago

Les candidatures au «Green Business Incubator» ouvertes jusqu’au 19 février – LE MATiN

Les startups et les TPE s’activant dans les énergies renouvelables et les technologies vertes peuvent,…

4 heures ago

This website uses cookies.